La mort du gros bon sens

La mort du gros bon sens

Aujourd’hui nous déplorons le décès d’un ami très cher qui se nommait « Bon Sens » et qui a vécu parmi nous depuis de longues années.

Personne ne connaît exactement son âge, car les registres de naissances ont été perdus il y a bien longtemps dans les méandres de la bureaucratie.

On se souvient de lui pour des leçons de vie, comme
« La journée appartient à celui qui se lève tôt « ,
« Il ne faut pas tout attendre des autres » et
« Ce qui arrive est peut-être de MA faute ».

 » Bon Sens  » vivait avec des règles simples et pratiques, comme:
« Ne pas dépenser plus que ce que l’on a »,
et des principes éducatifs clairs, comme
« Ce sont les parents, et non les enfants, qui décident « .

 » Bon Sens  » a perdu pied quand des parents ont attaqué des professeurs pour avoir fait leur travail en voulant apprendre aux enfants les bonnes manières et le respect. Un enseignant renvoyé, pour avoir réprimandé un élève trop excité, a encore aggravé l’état de santé de « Bon sens « .

Il s’est encore plus détérioré quand les écoles ont dû demander et obtenir une autorisation parentale pour mettre un pansement sur le petit bobo d’un élève, sans pouvoir informer les parents de dangers bien plus graves encourus par l’enfant.

 » Bon Sens  » a perdu la volonté de survivre quand des criminels recevaient un meilleur traitement que leurs victimes. Il a encore pris des coups quand cela devint répréhensible de se défendre contre un voleur dans sa propre maison et que le voleur pouvait porter plainte pour agression.

 » Bon Sens  » a définitivement perdu sa foi quand une femme qui n’avait pas réalisé qu’une tasse de café bouillante était chaude, en a renversé une petite goutte sur sa jambe, et pour cela a perçu une indemnisation colossale.

La mort de  » Bon Sens  » a été précédée par
celle de ses parents : Vérité et Confiance,
de celle de sa femme Discrétion,
de celle de sa fille Responsabilité
ainsi que de celle de son fils Raison.
Il laisse toute la place à ses trois faux frères:
« Je connais mes droits »,
« C’est la faute de l’Autre » et
« Je suis une victime ».

Morbidement vôtre… sur le blogue

– Matt

Source :
Merci à ma cousine Sylvie, de me forwarder toutes les chaînes de lettre au MONDE! Ils se ramassent à peu près tous dans ma corbeille, mais il y en a parfois qui sont intéressantes 😉

Aujourd’hui nous déplorons le décès d’un ami très cher qui se nommait « Bon Sens » et qui a vécu parmi nous depuis de longues années.




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

D'autres articles dans le même genre...

Recevez nos articles par courriel

12 réponses

  1. pm dit :

    Dr. Sylvain Martel tente de réanimer « Bon Sens » sur le Blogue du Gros Bon Sens.

    Matt, peux-tu décocher par défaut « Je veux être averti lorsqu’il y aura un nouveau commentaire. »? Ça gosse te toujours le décocher! Pis non! Je veux pas être averti!

  2. pm dit :

    Oh! On a mit un drôle de style sur les EM?

  3. M.Beaulac dit :

    ahhh…cé vrai que ca fait dure. Ca me fait penser a l’avoin qui s’étais écraser a toronto l’année passé je crois. Tout le monde a survécu sauf qu’ils ont intenté un recours collectif contre la compagnie d’aviation parce qu’ils se disaient traumatisé…Tabarnak, ils sont vivant criss!! Reste juste a remercier le ciel si tu crois ou ta patte de lapin si tu crois pas! Moi, j’aurais fait une grosse collect pis j’aurais envoyer ca directement dans le compte du pilote! Tout les maniere sont bonne pour faire de l’argent!

    Comme les gros qui traine le Mc Do en cour parce qu’ils sont gros…ouf, j’ose même pas dire ce que j’en pense. Ah pis fuck! Criss de gros cave! Y a personne qui te force a bouffer toute cette scrap la! J’pense que c’est une des affaires qui me décourage le plus dans ma ptite vie..la « déresponsabilisation »! la loi du « cé pas moi, cé l’autre! » La bonne femme tue son ptit gars, cé pas sa faute, cé la société qui la poussé a faire ca…mon cul ouais! On a toute un chum qui dit toujours: »cé pas ma faute, j’étais trop soul! » Lache la bouteille criss!

    sur ce, bonne journée quand même!

  4. Ishasd dit :

    Matt je suis vraiment d’accord avec toi… LE BON SENS… un notion qui se perd réellement…

    Surtout sur la relation professeurs-parents d’élèves: les parents ont réussis à complètement discréditer les profs à force de les contredire et de soutenir aveuglement leurs gosses… donc maintenant les élèves ne respectent plus du tout leur profs (et tout ce qui suit) et s’en foutent car ils savent que leurs parents les soutiennent dans tous les cas.
    Ca ressemble à l’enfant roi sur ce coup-là.

    Moi de mon temps (et je n’ai que 23 ans), j’étais turbulents en cours mais pas question de me plaindre auprès de mes parents en rentrant le soir: ils m’auraient de toute façon dit que le prof a raison et moi tort….

    Et pour continuer sur ce que dit M BEAULAC, je suis aussi entièrement d’accord, les gens n’assument leurs actes: moi je suis fumeur mais je n’irai pas porter plainte contre Marlboro si j’ai des problèmes dans 10 ans.
    En france maintenant, si tu sors d’un bars saoul et que tu te tues ou te blesses en voiture, tes parents ou toi peuvent porter plainte contre le patron du bar qui t’a servi !!! les mecs n’assument même plus le fait d’avoir trop bu d’alcool volontairement et d’avoir eu un accident…. pitoyable.

  5. Jacques Benoit dit :

    Oui, je suis d’accord !

  6. renée dit :

    Restons raisonnables, on ne peux pas , avec un peu de bon sens, porter plainte contre n’importe quoi! S’il était si facile de le faire, tout le monde serait mis en cause, dans un sens ou l’autre. Autant rester depuis la naissance sous la couette!
    Soyons honnête, ne reportons pas sur les autres ce que l’on a oublier de faire,
    Courage, il va falloir réanimer le  »Bon sens », quitte à briser l’égoiste qui est en nous. Et celui que nous avons si bien distillé à nos chérubins!

  7. Jacques Benoit dit :

    Soyons raisonable dans la limite du bon sens !
    Je n’avais que onze ans ! La pédophilie un crime contre la personne !
    http://www.jacquesbenoit.ca

  8. renée dit :

    En réfléchissant beaucoup, je m’en souviens du  »Bon Sens ». Il était là, chaque matin, présent sur le tableau noir de la classe! Il racontait des histoires, de paille de poutre, de l’oeil du voisin, des histoires de calomnie (? c’est si loin, le vocabulaire n’est plus le même maintenant!), des histoires de respect, de politesse, d’entraide…
    ça fait de sacrés souvenirs tout ça!
    Merci, d’avoir pu rajeunir un instant,
    J’irai sur sa tombe et parlerai de lui à mes petits enfants

  9. renée dit :

    Le bon gros sens voudrait que l’on puisse admettre que chacun fait le nombre qui fait que l’on soit autantà le reconnaître!

  10. Christine dit :

    En lisant ton texte Matt, une phrase m’est venu à l’esprit: The Butler did it.

    Alors dans ce cas-ci, c’est l’avocat qui a fait le coup.

    Tant que les avocats joueront avec les mots et que les juges se baseront sur les mots au lieu des preuves, ça ne fera qu’empirer.

    Ah l’appât du gain, ne dit-on pas que l’argent mène le monde ?

  11. renée dit :

    le bon gros sens aurait aimé que je sois beaucoup plus sage ou plus perfide, comme je ne suis ni l’un ni l’autre, j’ai tout perdu! Pas grave, ou peutêtre grave,
    Salut Matt

  12. dev dit :

    bah tant mieux qu’il soit mort bon sens oué ! Depuis j’ai le droit d’arracher les cheveux des filles, de piquer le biscuit de mon voisin de table et d’écrire des réponses sur ma main ! D’ailleurs, l’bac, j’l’ai eu en ayant toutes mes formules dans ma calculette, si si ! J’avais même tout corneille dessus, le rouge et le noir de stendhal et même tintin au tibet ! Mais bon, j’ai eu l’bac, c’cool. Et tout le monde s’en fout. Pourtant si bon sens était vivant à c’moment là, il m’aurait empêché de taper ces foutues formules et me les auraient faites potasser è_é là j’aurai pas eu mon bac, et j’aurai regretté d’avoir écouté bon sens ._.

    reconnaissons-le, sans bon sens, la vie roule bien ! J’ai pu un jour aller sur un site pornographique alors que je n’avais que 16 ans =( pourtant, avec bon sens, j’aurai dû cliquer sur « NON JE NE VEUX PAS RENTRER SUR CE SITE CAR J’AI PAS 18 ANS ET JE SUIS UN SALE COINCE DU ZIZI SEXUEL » et j’aurai été abandonné à l’appel hormonal, ce qui aurait été trop horrible pour un adolescent !!! Rappelons-le : depuis que la pornographie est apparue, le taux de viols a nettement baissé ! Et vu que les problèmes hormonaux arrivent bien avant la majorité, comment résister à un âge si innocent et naïf au sexe… ? =(

    j’ai pu en faire des choses sans bon sens… et j’le remercie d’être mort, et je vénère la société pour l’avoir exterminé =) au moins, une bonne chose de faite avant l’extinction de l’espèce humaine \o/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!