14 styles vestimentaires qu'on aimerait tous oublier...

14 styles vestimentaires qu’on aimerait tous oublier…

6— Les tatous de fils barbelés

tatoo-barbelee

Quelque part vers la fin des années 90’s et le début des années 2000’s est devenu super à la mode les tatous de fils barbelés. C’était douchebag, avant même que ça existe.

7- La mode du Ed Hardy

ed-hardy-wallpaper-hd2-1

Je suis si fier de ne jamais avoir succombé à cette mode horrible. À une époque, la marque roulait tellement fort qu’elle vendait même ses propres bouteilles de vins.

8- Les leggings

leggings

Les fameux leggings ne sont pas des pantalons et ne le seront jamais! Techniquement, c’est plus proche des collants que des pantalons.

9- Les sacs banane

sac-bananes

Les sacs banane sont, je suppose, super pratiques, mais sur le plan de l’esthétique c’est difficile de faire pire. Ça fait pas mal Old Orchard des années 90’s.

10- Les pantalons aux genoux

low-pants

OK, ouin, celle-là, je ne suis pas trop fier et je plaide coupable. C’est pas vraiment que je voulais être à la mode, autant que mes pantalons étaient crissement trop grand.

On passe à autre chose.

Continuer votre lecture à la page suivante :

Précédent 1 2 3 Suivant

Je paris que vous êtes tous coupable d’au moins une contravention de style… Pour ma part, je l’avoue, j’ai eu un kiwi fluo et une coupe champignon!




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

D'autres articles dans le même genre...

Ça pourrait aussi vous intéresser...

Recevez nos articles par courriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!