Le Cloud Gaming ou l’avenir du jeu vidéo

Le Cloud Gaming ou l’avenir du jeu vidéo

Le Cloud Gaming ou l’avenir du jeu vidéo

Cette période de l’année est généralement le moment où les joueurs ont la joie d’en apprendre un peu plus sur les titres qui vont sortir, notamment les très attendus Call of Duty Infinite Warfare et Battlefield 1. C’est aussi le moment où beaucoup de joueurs PC se demandent s’ils devront changer de configuration afin de pouvoir profiter pleinement des nouveaux titres à venir, faisant ainsi largement augmenter le budget nécessaire. Imaginez un monde où la puissance de votre machine ne serait plus un obstacle et même votre PC vieillissant pourrait facilement vous permettre de profiter des jeux les plus récents… c’est ce que nous promettent l’avenir et les nombreux services de Cloud Gaming qui voient le jour.

Des services de plus en plus populaires

Imaginez une plateforme comme Netflix ou Spotify mais dédiée aux jeux vidéo où vous pourriez jouez à ce qui vous plait depuis n’importe quelle machine (ou presque) en n’ayant besoin que d’une connexion Internet. C’est exactement ce que proposent des services comme NVIDIA et son fameux SHIELD, dont vous pouvez voir un test ici, le service Playstation Now de Sony ou encore Gamefly. En souscrivant à un abonnement pour la plupart d’entre eux, vous aurez accès à un gros catalogue de jeux en illimité, vous pourrez acheter certains titres spécifiques de manière dématérialisée et en profiter sans même vous déplacer de chez vous.

Mais en fait, comment ça fonctionne ?

Et oui, comment faire pour en profiter ? Tout dépend du service mais, en théorie, vous n’aurez besoin que de votre écran, de votre PC / console / boîtier spécifique et d’une excellente connexion internet pour pouvoir en profiter pleinement. Le reste ? C’est au fournisseur de service de s’en charger. Il basera en général sa technologie sur des serveurs Cloud performants, qu’il montera lui-même ou louera à un prestataire Cloud comme 1&1 par exemple. Ceux-ci sont assez performants pour lire les jeux les plus puissants mais doivent offrir assez de stabilité pour proposer une expérience de jeu agréable aux joueurs.

Point négatif cependant : les connexions des joueurs qui optent pour le Cloud Gaming se doivent d’être au-dessus de la moyenne pour pouvoir suivre car, contrairement au streaming de vidéos et de musiques (qui peuvent se permettre de pré-charger le titre et qui ne va que dans un sens), le Cloud Gaming demande une réactivité exceptionnelle pour envoyer l’information non seulement du serveur au joueur, mais aussi du joueur au serveur.

Imaginez un monde où la puissance de votre machine ne serait plus un obstacle et même votre PC vieillissant pourrait facilement vous permettre de profiter des jeux les plus récents… c’est ce que nous promettent l’avenir et les nombreux services de Cloud Gaming qui voient le jour.




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

Recevez nos articles par courriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!