Accueil » Archives » Blogue à Matt » La légende des Poppers devient mythe !

La légende des Poppers devient mythe !

La légende des Poppers devient mythe !

Cette semaine, j’étais en pause cigarette entrain de ne pas fumer de cigarette et l’on discuttait des mythes et légendes qui font parti de notre société. C’est alors que Sarah m’a parlé de la légende que si l’on mangait des « Power Poppers » et que l’on buvait de la liqueur, cela causait une réaction chimique dans notre estomac et que l’on courrait de fort risque d’explosé. Sceptique et craintif, je décides tout de même de pousser mes limites à leurs maximums et de relever le défi, afin de pouvoir mettre la lumière sur ce perturbant mystère !

5 min plus tard: Constatation : Les « Power Poppers » c’est normalement bon, mais le Pepsi casse l’effet de petillement. C’est flatte ! Je n’ai toujours pas explosé, mais il s’agit peut-être d’une bombe à retardement, et il serait triste que j’explose sans que nous ayons l’image d’une fin dramatique. NE VOUS FIEZ J-A-M-A-I-S À CE QUE VOUS DIT LES MÉDIAS

4 heures plus tard: Je ne sais pas si c’est les « Power Poppers », le poulet BBQ que j’ai mangé en soirée ou le fait que j’aille mangé un flacon de 80 vitamines pour enfants en 6 jours(moi quand j’arrête de fumer je bouffe des vitamines pour enfant dans l’espoir que ça buzz!), mais osti que j’ai mal au ventre!

Conclusion : Il est maintenant clair, la légende des Poppers n’est en réalité que le triste mythe du Poopers. À ne pas essayé à la maison ! Photographe et fournisseur de la substance : Sylvain #3 (Sensuellement vôtre) Spectateur et fournisseur de la caméra: Pierre-Michel Morais Godin (Hors-sujet) Tout en restant dans le domaine du McPooping et de la photographie, voici une photo plutôt paradoxale que j’ai pris en fin de semaine à papineauville, quelque part entre Trois-Rivières et Gatineau. Je vous laisse deviner pour quoi j’ai opté !

Soyez le premier à placer un vote!

Avatar

Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

14 réflexions au sujet de “La légende des Poppers devient mythe !”

  1. Putain tu me rassure, depuis le temps que je m’empechais de le faire de peur d’Exploser, tu sais j’avais réelement peur! un jour j’ai vue un homme tenter l’expérience et il est tomber par terre et ne bougeais plus! Les ambulances sont arriver et je les ai entendu dire, qu’il faudrais empecher que les powers poppers sois consommer en meme temps que la liqueur, j’aurais jamais cru que c’étais un canulard! 😛

    Répondre
  2. Hahahaha meilleur post depuis l’invention des blogues!

    J’va l’essayer en fin de semaine avec du Coke, t’avais peut-etre pas le bon ingredient!

    Répondre
  3. Moi aussi j’ai été déçus avec mes trois sacs de power poppers à saveur différente et ma petite bouteille de pepsi en vitre. En plus j’ai même pas eu mal au ventre plus tard!

    Bon ma aller bloger ça!

    Répondre
  4. Tu me déçois, Matt, pour la photo de la fin dramatique! 🙁 Un vieux t-shirt, du ketchup, de l’eau, du sucre, des morceaux de saucisses et/ou de pepperoni et là, on aurait eu un bel effet de drame! 😉

    Répondre
  5. T’es fou raide!
    Mais c’est un grand pas pour la science….
    On en entends, des histoires d’horreur…
    Heureusement qu’il y a des gens prêts à se sacrifier pour valider les informations.
    Bravo mon gars!

    Répondre
  6. Oh! La marraine qui se décide enfin à poster des commentaires 🙂 Bien content de t’avoir à bord la couz!

    Je ne t’ai pas coupé de la pics! J’en ai pris plusieurs et celle ou tu trouves le moyen de te glisser dans le décors et bien elle portait un peu trop l’accent sur le « Big M »!

    Parlant de Big M, comme ça, on va au Monkey vendredi? 🙂

    Répondre
  7. Haha Ti-Blanc!

    Zoom la photo c’est un grand-père pas une grand-mère!

    Pour ce qui ait de la fille au gilet rose! Uhh! La ressemblance avec une damme je connais est assez frappante!

    C’est clair que ça serait mon choix!

    Hey! merci Frank de m’avoir fait zoomer des détails dont je me calissais ! 😀

    Répondre
  8. Les arguments du désamour que témoignent actuellement nos sociétés à la cigarette sont donc là – irréfutables, invincibles. Et la fumée doit désormais nous laisser … de glace. Mais on ne saurait pas refuser à l’intruse tant décriée un dernier honneur – à elle, qui, d’ailleurs, a si souvent été l’objet du dernier vœu des condamnés. Et cet ultime honneur serait de lui reconnaître sa part dans la construction de la modernité culturelle et de l’image que le monde moderne a voulu se donner de lui- même.

    Répondre

Laisser un commentaire