Pas de boucane dans ma cabane!

Pas de boucane dans ma cabane!

 On est le 31 mai aujourd’hui! Vous savez ce que ça veut dire..?

Hé oui! Si mes perceptions de ce que sont 9 mètres s’avèrent exact, ça veut donc dire que je devrai fumer ma prochaine cigarette de bar, sur la ligne jaune… au beau milieu de la rue des Forges..

Mais bon, je ne suis pas trop du genre à défendre ma liberté de boucaner. Je ne suis pas nécessairement fier de fumer, et je ne tiens pas particulièrement à tuer des gens avec ma boucane.. Les intentions de cette loi m’aparaissent d’ailleurs plutôt nobles…

On parle de liberté de respirer… OK! Mais elle s’en va où la liberté des propriétaires de bar de faire ce qu’ils veulent de LEUR établissement? À quelque part, on est toute responsable de nos affaires… Ils sont responsables de leur bar.. Je suis responsable de ma santé.. Vous êtes responsable de la vôtre. Si ça vous ecoeure de respecter les règlements du monsieur qui vous accueillent dans SES affaires… Allez-y pas au pire… Ou bien mieux encore, partez vous en dont un super bar lounge disco/punk/hip-hop/reggae/techno, et absolument non-fumeur.. La place du siècle! Un monde de pureté et alcoolisé en plus! Et puis parlez-en à vos ami(e)s! Criez le sur tous les toits…

Je vais aller vous voir.. on mangera de la tourbe! On va se faire du fun.. C’est ça la liberté!

La liberté, forcé, la corde au cou. Ça démontre la faiblesse de la société.

Réellement, un monde sans fumé est un choix de société qui nous honore. Mais lorsque je regarde la segmentation du marché fumeur versus non-fumeur, je ne peux m’empêcher de constater qu’il y a quelqu’un qui a manqué le bateau à quelque part! On a opté pour l’intervention du gouvernement, la solution trop facile, alors qu’on aurait pu trouver une autre solution, plus proactive, qui aurait respecté la liberté de tous…

Ceci étant dit, ça tue la cigarette… Et comme toute bonne chose qui tue, ça ne devrait pas se vendre dans les dépanneurs.

Le vrai crime, il est là..

– Matt

Éditorial écrit à l’occasion de l’interdiction de fumer dans les établissements publics




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

Recevez nos articles par courriel

60 réponses

  1. Shoto dit :

    Yo Matt !

    Cette loi a été forcée si on veut. Cependant, je suis vraiment content qu’elle soit passée! Le problème de la cigarette c’est que les non-fumeurs doivent endurer la fumée secondaire produite par les fumeurs. En 200 ans, c’est la premiere loi qui va vraiment protéger les non fumeurs…

    Je suis conscient que ça brime un peu les fumeurs, mais ils peuvent fumer chez eux en toute paix au moins !

    Le fait que ça se vende dans les dépanneurs est aussi discutable. 200 ans de boucane ça se change pas en criant lapin, sauf qu’avec des messures répressives comme celle la, à la longue sa va aider je suis pas mal sur…

    Tu peux encore te compter chanceux, ton cartoon est 20$ moins cher qu’ailleur au Canada !

    De mon côté, je vais pouvoir aller veiller sans avoir dla misere a respirer!

  2. Sylvain #3 dit :

    la loi du 10 mètres n’est pas exactement ce que tu dis.

    interdiction de fumer à l’extérieur dans un rayon de 9 mètres de toute porte communiquant avec un établissement de santé
    et de services sociaux, un établissement d’enseignement de niveau postsecondaire, ainsi qu’un lieu où se déroulent des activités
    destinées aux mineurs, l’interdiction s’appliquant uniquement jusqu’à la limite du terrain sur lequel le lieu concerné est
    situé, si ce rayon ou une partie de ce rayon de 9 mètres excède ladite limite.

    Donc, en théorie, les fumeur pourraient fumer à l’extérieur comme avant.

  3. pm dit :

    Ils étaient 20% qui voulaient fumer, contre 80% qui ne voulaient pas …

    That’s it!

    Ton maudit argument de « partez vous en dont un super bar lounge disco/punk/hip-hop/reggae/techno, et absolument non-fumeur » ça tiens pas debout pis tu le sais ben trop!

    80 contre 20 … 80 gagne!
    Point!

  4. Matt dit :

    Non pas point. C’est tout mon point justement.

    Si il y a un si gros marché pour des bars non-fumeurs, pourquoi personne en a fait? Je ne connais pas beaucoup de projet qui possède 80% des parts de marché qui sont un floppe total.

    Je chiale pas contre le résultat, je chiale contre les moyens.

    Je m’en fou moi, j’ai bien l’intention d’arrêter de fumer d’ici la fin de l’été. J’commence a m’ecoeurer moi-même.

    Une belle victoire pour les poumons de tous!
    Au dépend de la liberté de certain, mais bon y’en a qui s’en fou. C’est pas la leur.

  5. Isahsd dit :

    Oui mais bon comment retrouver le plaisir de fumer une bonne clope en buvant une bonne bière !!!! je suis assez d’accord avec Matt, les non-fumeurs n’ont qu’à pas aller dans les bars fumeurs et vice-versa.
    J’aime pas faire chier quelqu’un qui mange en fumant à côté ou même faire chier un non fumeur tout court, j’y fais attention;

    Mais quand je suis dans un bar, j’y vais pour boire et fumer tranquillement !!! Qu’on vienne pas m’embêter à ce moment là.

    Bien sur moi je suis un français vivant au portugal donc pas encore de loi chez nous mais ils sont en train d’en parler et je veux que l’on me laisse la possibilité d’aller fumer dans un bar, si il faut, bar spécial fumeur !!!

  6. Jos dit :

    Je suis non-fumeur. Sur le coup, la fumée de cigarette ne me pertube pas véritablement. Lorsque je rentre chez-moi et que j’empeste, je dois admettre que je trouve que c’est plus désagréable.

    Par contre, les fumeurs ont certainement quelques droits et je trouve intransigeante la façon dont le tout leur a été retiré.

    Aussi, j’ai été plutôt stupéfait de la mince réplique provenant de la part des cigarettiers. L’organisme MonChoix, ne présentant ni argument intéressant, ni porte-parole digne de ce titre n’a fait que peu de fumée, disons. Pourtant, je crois que les fumeurs auraient été un groupe facilement menable aux barricades de la contestations. La plupart d’entre eux ont certainement commencé à fumer parce qu’ils étaient influencables; je ne comprends pas que les grandes compagnies n’aient pas su user de ce trait de caractère.

    Quoi qu’il en soit, la situation actuelle me semble trop radicale. Par contre, il reste à voir si la règlementations sera réellement appliqués dans quelques mois d’ici; ça, ce n’est rien de sûr!

    – Jos –

  7. pm dit :

    Compte sur moi que la réglementation va être appliquée pour vrai!

  8. yr dit :

    Un bar n’est pas considérer comme un établissement privé je crois, mais publique.

    Mais rien n’empêche, du moins je crois, un bar de créer un membership, genre 1$ pour être membre et de dire que c’est fumeur.. anyway si t’a payé pour entrer tu accept le fait que c’est fumeur.

    Faudrait voir…

  9. Matt dit :

    Je sais que c’est un endroit «publique». Je ne m’obstinerai jamais sur les restaurants.

    Les restos, il peut y avoir des femmes enceintes, des mémés et des petits enfants..

    Un bar c’est différent. Tout le monde est majeur(en théorie), vacciné et consentent.

    Je trouve juste ça pas très conséquent comme loi, quand tu empoches des sommes pharamineuses en taxes sur le produit.

    C’est bon, où c’est mal?
    C’est tu bon, juste quand c’est le temps de recevoir des taxes?

  10. Matt dit :

    Et puis, non, PM! Je crois pas qu’on s’entendra jamais sur cette loi-là.. mais tu connais mon point de vue, ça fait assez longtemps qu’on obstine là-dessus!

    Je t’aime pareil!

  11. skillfull dit :

    yr: la loi s’applique aussi au club privé, pour évitez que les bars fassent exactement ce que tu viens de dire…

    Y’en avais des bars non-fumeurs avant (Chasse-Galerie à l’UQTR, le Gambrinus pas trop aussi loin par exemple) et si j’y vais, c’est mon choix. Je trouve que c’est encore une belle action du gouvernement paternaliste qui nous dit que c’est méchant de fumer donc ou va vous enlever vos droits. J’ai aucun trouble avec les droits des non-fumeurs, c’est vrai que ce faire fumer dans la face au restaurant c’est chiant, mais un bar c’est pas la même chose. Je comprends pas pourquoi le gouvernement OBLIGE les proprios de bars à devenir non-fumeurs. Si ca dérangerait tant que ca, les non-fumeurs irais dans les bars non-fumeurs c’est tout!
    Sinon soyez conséquent pis interdisez la bière, les McDos, les gaz à effet de serre, le sel pis tout ce qui contient trop de matières grasses.

    Je trouve tout à fait stupide d’avoir a me tasser de 9m de la porte d’entrée à l’université pour fumer une cigarette, ciboire que je sois a coté ou 9m plus loin le non-fumeur va passer dans le nuage de boucane pareil sauf que je vais me faire mouiller dessus. TK, mes soins de santé jlai est payé bien des fois avec les taxes sur la cigarette, disons que le gouvernement devrait pas arriver dans le trou avec moi 😛

  12. Bill dit :

    J’adore ton point Matt, à date je le partage à 100%.
    1- Pourquoi un proprio honnête qui tient un commerce honnête ne peut-il pas faire ce que bon lui semble dans ses quartiers
    2- C’est un très bon choix de société vu les conséquences
    3- Pour les restos c’est indiscutable
    Ce qui m’écoeure c’est les pseudo-contournement. Comme les places où il y avait une « zone » fumeurs..ouins… on r’passeras pour les frontières. Par contre l’idée de l’interprétation de la loi avec un club « privé » avec membership, j’suis d’accord avec le concept. Dans l’optique ou tu accepte la « licence d’utilisation » et tu confirmes ton approbation par le paiement de ton entrée.

    Pour ce qui est de ma situation personnelle, c’est comme Jos, j’ai toujours accepté sans réel problème le fait de la fumée secondaire en allant dans les bars, justement parce que je choisi d’ entré, mais au retour… oufff… c’est pas chic comme odeur.

  13. Bill dit :

    Pour ce qui est de l’histoire des soins de santé, c’est un faux débat. Les fumeurs aggressifs et persistants meurt généralement beaucoup plus jeune que les p’tits vieux pas tuables qui font du parkinson/alzheimer. Et c’est la crise de coeur la maladie du fumeur, pas le cancer du poumon. Un fumeur qui arrête voit ses poumons se nettoyer en moins de 3 ans. Par contre les dommages artériels et cardiaques sont eux, irréversibles et plutôt fatal.

  14. Matt dit :

    Retour en force du tabac a chiquer (Pour remplacer la cigarette)
    ~ Journal de Montréal p.9

    Wouach! Ça c’est degueulasse par example.

    N’importe quoi sauf, sauf des chiques de tabac dans chaque coin du bar.

  15. Matt dit :

    Bill, certainement que le débat économique en est un faux.

    Qui coute le plus cher à la société.

    Un gars qui a payé 50 000$ de taxes sur le tabac pendant sa vie, agonise pendant 3 mois suite à un cancer du poumon et meurt à 60 ans.

    Ou un gars qui meurt à 80 ans, qui fait traiter sa petite arthrite, son parkinson et son alzeihmer jusqu’à sa mort, en touchant sa pension pendant 20 ans.

    Sort ta calculette.

  16. boiss dit :

    Matt, la rue des forges est sens unique au centre-ville en passant, ya pas de ligne jaune 🙂

  17. Matt dit :

    True, True…

    Ça y’est. Moi qui pensait être sauver par la mince ligne jaune.

    Je vais être dans le trafic.

  18. la france d'aujourd'hui dit :

    En france aussi on a ce gros problème. Il faut durcir les lois en matière de tabagisme. Quand on dit aux gens que vous pouvez mourir avec le tabac et faut les sanctionner quand ils ne veulent pas seulement se faire tuer mais tuer les autres également.
    http://www.lepolychrome.com/

  19. Bill dit :

    Matt: Le 9m de « clearance » c’st juste pour les Hôpitaux et autre emplacement du genre. Et ce jusqu’à concurence de la limite du terrain dudit emplacement. Bref tu peux fumer sur TOUS les trottoirs.

  20. KAD dit :

    moi je suis fumeur et je suis daccord avec tous ces lois.Jaime fumer,mais javoue que jaimerais mieux ne pas fumer.je n’est jamais fumer a coté d’un non fumeur sans son accord…alors ce que je pense c’est qu’il devrais l’enlever du marché,sans ke sa soit illégal,comme la marijuana ,il n’y en na pas sur le marché,mais sa devrais etre légal,dans les endroit ki ne sont pas public,on devrais avoir le droit de fumer ce kon veux,si sa ne dérange pas personne non?…si on veut fumer et avoir mal au poumon c’est notre probleme pourvue que l’on nemmerde pas les autre,mais il devrais pas en vendre partout..c’est mon point de vue..:P

  21. Simon dit :

    Matt j’apprécie bien le fait que t’aies ajouté un peu d’objectivité à la première version de cet article! Reste qu’un bar n’est pas un établissement privé.

    Je vois cte loi comme une première étape vers l’interdiction totale de fumer. Celle-ci servira à faire arrêter le plus de gens possible pour marginaliser le plus possible le fait de fumer et ensuite on passera le coupret. Finito l’empestage non-volontaire de mes poumons.

    De toute façon, pourquoi on fume dans les bars? Parce que quand t’es dans un bar ça fait peur de voir autant de gens avec qui tu pourrais avoir une discussion sans seulement les approcher. Se sentir seul parmis la masse. Alors, pour oublier on s’enivre!

    «Ça me relax, la cigarette.»
    Tant qu’à moi, tu fais autre chose que rien pentoute … faque occupe-toi aulieu de te scrapper les poumons.

  22. Oooshit dit :

    Tous les points de cete loi me paraissent positifs. Et je la respecterai.

    Par contre, je n’aime pas la demi-mesure.
    Je n’approuverai entièrement cette loi que lorsque les cigar room seront interdis eux aussi. On ne peux interdire à l’un ce qu’on permet à l’autre, ça ne fait pas crédible.
    Les amateurs de cigars ont le droit eux de se scraper les poumons dans un établissement « sélect ». Comme on se scrapais les poumons dans nos fumoirs avant… Quelle différence y a-t-il?

    Je suis une fumeuse qui respecte beaucoup les non-fumeurs (je ne fume même pas chez moi, je vais dehors)et mon endroit favoir pour prendre une bière est non-fumeur depuis son ouverture. Cela dit, je trouve quand même que c’est un non sens que de permettre aux fumeux de cigars le droit de fumer et pas aux fumeurs de cigarette d’avoir eux-aussi, leur petit coin pour fumer en paix.

  23. BenP dit :

    Est-ce que c’est un blog de trois-rivieres ? C’est la première fois que j’attérie ici !

  24. Matt dit :

    Partiellement..
    C’est un blogue du Québec 🙂

    Mais je viens de Trois-Rivières et par le fait même plusieurs autres contributeurs viennent de Trois-Rivières également…

    – Matt

  25. Jay dit :

    Bonne idée, on rend les cigarettes illégales au Canada, et les indiens vont s’en mettre plein les poches…

  26. Mohicant dit :

    Je me souvient d’une époque, qui a duré plusieurs décénies, ou les fumeurs avaient le beau jeu ou même être non fumeur était pratiquement mal vu , parce qu’on ne faisait pas « comme tout le monde ». De la fumée tellement dense dans les autobus que lorsque tu t’assoyais en arrière tu ne voyais même pas les sièges avant. Sans oublier les hôpitaux, les restaurants…. Alors ne vous inquiétez pas le gouvernement a tout pensé pour vous (heureusement)et c’est très bien ficelé pour, lentement mais surement, mettre un terme a ce dérappage collectif. Alors quand les fumeurs pleurnichent sur leurs sort j’ai seulement le goût de leurs dire commencer a réfléchir par vous mêmes et arrêter donc de faire « comme tout le monde.!

  27. Fable dit :

    Quand c’est rendu que c’est moins mal vu que fumer un joint de pot qu’une cigarette, il y a un problème. Tiens, je m’en allume une en vous écrivant. Humpf…. pffff(nuage de boucane)
    OK pour les non-fumeurs, je suis d’accord. Pas de raison de les embêter avec ça. Des bars pour fumeurs seulement, je suis bien d’accord. Le problème, c’est que les non-fumeurs seront immédiatement jaloux et exigeront de pouvoir y entrer. Tout le monde le sait, le plaisir c’est chez les fumeurs que ça se passe. Alors ils voudront venir dans « nos » bars, sachant qu’ils y trouveront mieux que dans leur bar pur. Ça me marcherait pas parce qu’aussitôt entrés, ils voudraient qu’on se débarasse de la fumée. Par contre, il est tout à fait imbécile de ne pas permettre aux tenanciers d’avoir un local spécifique où les fumeurs pourraient aller en griller une (dans la mesure où on y met un système de ventilation adéquat).

  28. Dominique dit :

    Je fume, désolée!
    Dominique

  29. LeGauchiste dit :

    J’aimerais commenter certain commentaire 🙂

    pm : Oui, la majorité des Québécois ne fument pas… Cependant, est-ce que le fait d’être minoritaire donne le droit d’écraser une minorité? Rappelons que cette loi est extrêmiste : elle n’a été pensée et discutée q’entre anti-fumeurs ne laissant AUCUN compromis à la minorité touchée par cette loi… D’ailleurs, aucun fumeurs (soit 1,3 millions de Québécois) n’était admis lors des consultations PUBLIQUES pour exprimer leur point de vue. Démocratique comme méthode? Pour moi, cette manière de fonctionner ressemble, et de près, dangereusement à du fascisme.

    yr ainsi qu’a plusieurs ici : Je m’excuse un bar est un lieu PRIVÉ OUVERT au PUBLIC! Soyons logique ne serait-ce qu’un instant! Un hopital, une école, une société de transport en commun (AMT, STM, STL, RTL, les CIT) ce qui inclu autobus, train, métro…, gare, CLSC, CPE, bibliothèques, NAME IT sont PUBLIC car ce sont des endroits ou autres qui sont PAYÉS par NOUS, CONTRIBUABLES, et qui appartiennent en ce sens à la collectivité. Mais un bar??? Youhoo!… Je m’excuse, mais aucun bar n’est la propriété du gouvernement. Si cet endroit serait PUBLIC, l’alcool se vendrait à des prix ridicules en dessous du cost et ce, sans gérer de « profit » exactement comme une école publique, bibliothèque publique, hopital, transport en commun qui sont tous des endroits qui ne génèrent AUCUN profit! Imaginer si la STM serait privé… votre CAM coûterait 130$ au minimum… Tout ça pour dire qu’un bar, en tant qu’entreprise privée, a pour mission de faire des profits ; de faire du cash. Vous connaissez un bar ou club de danseuse qui à été payé à même les fonds public? Les tenanciers PAIENT des impots sur leur profit, des taxes, bref, c’est un endroit privée ouvert au publique. En ce sens, un non-fumeur n’est pas obligé d’entré dans un lieu où il sait qu’il y a de la fumée. Il a le choix. Il peut trouver un bar non-fumeur, inciter un bar à être non-fumeur, partir un bar non-fumeur, boycoter les bars fumeurs, etc…

    Skillfull : Moi je crois comprendre pourquoi le gouvernement « OBLIGE » comme tu le dis les tenanciers à avoir des établissements sans tabac.
    Protéger les non-fumeurs : En surface, maybe… Mais en profondeur??? ; ce n’est pas le but visée. Sinon, pourquoi autoriser les cigars lounges? Pourquoi faire une centrale au gaz (Suroit) qui aurait émis bien plus de pollution et de dommage sur la santé des non-fumeurs que ma cigarette? Non, pas pour ça…
    Parce que c’est mauvais, ça tue, c’est cancérigène, etc… : Si ce serait ça, ce produit ne serait PAS légal. On ne vend pas un produit ultrament taxé à une personne en lui disant en même temps (tu devrais pas fumer, tu es la honte de notre nation!). Ce double discour est tellement énorme que le gouvernement perd toute crédibilité… Non, pas pour ça…
    Soin de santé : On coûte pas cher et ça ils le savent… les fumeurs sont une vache à lait. On représente 4 millards en soin de santé direct + un autre millards en soin indirect par année tout en rapportant 9 millards en taxes sans avoir LE MOINDRE DROIT de SAVOIR où l’argent de ces taxes vont! Non, pas pour ça…
    Ma réponse : Politiquement, cette loi est archi-payante, non? Elle est populaire aussi contrairement à « l’exceptionnel » cote de popularité du PLQ ; ça se prend bien, non?
    POUR MOI : C’est simple, le but de cette loi est PUREMENT IDÉOLOGIQUE. Il dénormalise le fait de fumer, victimise les non-fumeurs, criminalise psychiquement les fumeurs dans la tête des gens, culpabilise le fumeur, augmente l’intolérence entre les 2 groupes ce qui aura pour but de marginaliser à un point tel les peu de fumeurs qui resteront dans quelques années que ceci fera en sorte d’ouvrir grande la porte au but final de cette idéologie soit : l’éradication pur et simple du tabac. That’s it

    OUFFF… c’est du sport…

    Le but de mon post n’est pas tellement le fait d’être moraliste plus que l’envi de faire réfléchir ; c’est tout.
    Depuis 2 ans, depuis qu’on parle du projet de loi qui est devenu appliquée ce 31 mai dernier, j’ai l’impression que l’intolérance est presque rendu maître dans tout ce débat. J’aimerais tant QU’ENSEMBLE, puissions trouver des solutions et des COMPROMIS chacun de nos bord! J’aurais aimé cette avenue… Hélas…

  30. M.Beaulac dit :

    LE GAUCHISTE,

    Beaucoup de bon sens ton histoire.

  31. LeGauchiste dit :

    Merci M.Beaulac, c’est agréable à entendre…

    Ce sujet est devenu très délicats et, à la limite, dangereux… Je ne savais pas à quoi m’attendre à me déversant comme ça… alors je suis juste contant pour le moment 🙂

    Je veux juste faire réfléchir… c’est tout. Si on commence à aller dans cette direction, personne ne peut savoir jusqu’où ça pourra aller.

    Je peux comprendre le désarois des non-fumeurs ; on a pris beaucoup de place dans le passé… mais je continue à penser que c’est pas mieux de varger jusqu’à l’orgasme sur l’autre quand la vapeur change de bord…

    J’avais encore plein de chose à dire sur ce sujet en plus! 😀 .. c’est juste que j’avais plus la force après tout ce texte… Si tu veux savoir le reste que j’aurais aimé écrire, fait moi le savoir 😉

    Aussi, il est important de souligner l’audace de Matt! Sans lui, mon message n’aurait pas pu être ici… Je ne sais pas s’il est fumeur ou non mais je suis contant qu’il y aille du monde qui ôse à contre marée

  32. M.Beaulac dit :

    Re Salut le Gauchiste.

    Oui, je suis fin pret a etendre le reste de ta penser qui me semble plutot logique. Pour tout te dire, je crois qu’on essaye de nous faire croire qu’on est malheureusement plus capable de pensé par nous-même! Le gouvernement entre dans nos affaire comme si ils avaient les droit de juger nos vie…asser drole venant de ceux qui s’enrichissent avec les taxes venant des cigarettes.

    Je crois que la belle définition de pays libre est en train de changer radicalement. La notion de vie privé a pris le bord des poubelles…en passant, moi je suis un ex-fumeur qui a garder la mentalité d’un fumeur. Je crois avoir asser de jugement pour décidé si je veux aller dans un lieu qui est fumeur ou non, J’ai pas besoin d’un gouvernement qui fait semblant de protèger ma santé. Cé comme de me dire que je suis trop cave pour savoir comment gèrer ma vie! Ca cé comme le monde qui chialais a la tv pour dire que ca fesais 10 ans qu’ils travaillaient dans la boucane pis que la, y sont pus capable…je peux juste leur dire: il n’y a personne qui vous a mis un « gun » sur la tempe en vous forcant de travailler dans un club!!Cé ca le prix a payer pour faire des payes de 1000$ en 2 ou 3 jours! Les gros tips, bin y viennent en grosse parti des fumeur..

    En gros, je suis pour une lois plus équitable envers les fumeurs. Je suis d’accord en ce qui concerne les lieux publiques mais pour le reste, je crois sincèrement que la décision appartient au propriétaire du dit établissement!

  33. Fable dit :

    Cher Gauchiste,

    J’ai bien aimé ta petite sortie, mais je suis vraiment désolé de te contredire. Je te cite:
    « Vous connaissez un bar ou club de danseuse qui à été payé à même les fonds public?  »

    Ben oui, justement, j’en connais un. Non seulement le bar a-t-il été subventionné, mais grâce au programme (dont je ne connais plus le nom)du gouvernement fédéral pour l’immigration, on a subventionné la venue de « poupounes » des anciens pays de l’Est. Héhé (moi je n’y suis jamais allé, mais j’en ai entendu parler, bien sûr….).

    Public, privé. Ouais, mais un lieu public peut aussi être propriété privée. Un centre d’achat est un lieu public, non?

    D’autre part, c’est pas une affaire de parti (PLQ, PQ ou autre), c’est une affaire de société et de lobbying. Le PQ était bien d’accord avec la loi, et c’est un mouvement qui s’étend non seulement à la grandeur du Canada, mais de l’Amérique toute entière. Quelqu’un me disait récemment que l’Espagne songe aussi à faire de même. Ce que je déteste, c’est l’extrêmisme, qu’il soit religieux ou autre. Les « Greenpeaceux » par exemple. Même quant la cause semble bonne, l’excès n’est jamais bon.

  34. LeGauchiste dit :

    M.Beaulac : C’est ce qu’on appelle un état « nourisse ». Et oui, c’est très fatiguant… Comme dirait Fable, c’est un mouvement en vogue. Peut-être Fable est-t’il(elle) fier de ce mouvement, mais pour ma part, je suis loin de l’être…

    Il me semble que lorsqu’on a atteint la majorité, nous sommes responsables de notre train de vie non? Mais non… là, on va nous interdire les produits remplis de gras trans… qu’on les taxes pour faire baisser le prix des produits biologique à place! Je suis plus du genre « pollueur-payeur ». Par contre, les taxes sur le tabac sont exagérées. La mal-bouffe n’est pas taxée mais elle engendre autant de conséquence grave sur la santé que le tabac et même, sinon plus! Nommé moi un obèse de 90 ans??? Bonne chance… par contre, ma grand-mère a 82 et elle fume toujours…

    Fable : Je ne crois pas que le bar de danseuse était subventionné par le gouvernement… par contre, je me souvien du programme qui fesait en sorte que si l’on était en pénurie de main d’oeuvre dans un domaine (apparemment, les filles se bousculaient pas pour aller danser là), on pouvait intégré des travailleurs étranger déjà former pour le domaine… Bien sûr, cette députée libérale était une vraie conne dépourvu de jugement quand elle a fait le geste de faire venir ces femmes d’europes de l’est (j’pense qu’elle a reçu une belle enveloppe pour ça) mais je ne crois pas que le bar était subventionné ; faut pas mélanger et d’autant plus que ceci était un affreux cas isolé.

    Pour ce qui est des centres d’ache, c’est du privé, là aussi… par contre, j’avoue que je peux partager un point de vue avec toi ; peut-être le gouvernement peut aller jusqu’a légiférer dans un cas comme celui ci… Mais un bar, c’est accecible aux majeurs, PAS À TOUT LE MONDE. Ceux qui y vont sont consentant et vaccinné. Aussi, ça me fait penser aux clubs échangistes ; la cour suprême a statué ; ce sont des lieux où, entre adultes consentant, l’on s’adonne à, comment dirais-je… à des actes minoritaire et marginal. Comme le fait de fumer….

    Pour ce qui est du PQ, il aurait été mal vu de voter contre dans l’opinion publique… mais n’ayez crainte ; ces merveilleuses personnes qui votent ces lois pourront fumer dans leur château jusqu’en 2008…

    Et moi aussi Fable, je suis comme toi ; je suis contre l’extrêmisme et l’intégrisme, surtout l’intégrisme de la santé. Un peu plus pis ça va être du 1984 au Québec…..

    Beaulac : finalement, j’aurais pas poursuivi ce que je voulais dire ; je crois que j’en ai asser dit on dirait…

  35. M.Beaulac dit :

    Le gauchiste,

    la vie est pas fini, t’aura encore plein d’occas pour t’exprimer..de plus, je crois que tu es a la bonne place pour pouvoir le faire librement. Aller, laisse-toi aller et allume-toi une « cybersmoke » et emboucane nous tous!! Ici, c’est pas encore interdit!(pis pour etre honnête, j’aime encore l’odeur..)

  36. LeGauchiste dit :

    Beaulac : merci et tu sembles avoir raison ; j’ai découvert ce site et c’est pas mal cool à date. J’ai été voir le forum et ça l’air bien ; je vais aller m’y inscrire justement! 🙂

    J’aime débattre, échanger des points de vue… Et j’ai l’impression que ce site est un des meilleurs que j’ai vu à date ; les gens semblent avoir du respect les uns les autres ; c’est cool ça! 🙂

  37. Mohicant dit :

    Ca parle beaucoup du gouvernement qui contrôle nos vie et restreint nos libertés… Pourtant il n’y a pas si longtemps, a titre d’exemple, nous et les entreprises polluaient l’environnement, menaçant la santé des citoyens par notre ignorance et notre indifférence. Des tonnes de polluants dans les cours d’eau, aucun contrôle des émissions polluantes..etc. Nous pourrions dire, a quelque part, que l’entreprise privée, et nous, étions libre de faire comme bon nous sembles.( Parler s’en aux gens de 60+ ans, l’environnement n’était même pas dans leurs vocabulaire!) Ou je veux en venir? C’est bien connu, s’il n’y a pas de lois pour nous contrôler, ce n’est certainement pas la bonne volonté et le jugement qui va tout arrangé. Même les lois ne suffisent pas! (Respecteriez vous la signalisation routière sans aucunes lois et règles?) La liberté des uns commence ou celles des autres finit. Dans notre ère individualiste il est peut être, parfois difficile à comprendre, que le bien communs l’emporte sur la liberté individuelle. Au même titre que l’environnement la cigarette se voit passé dans le broyeur de la conscience collective. Le gouvernement ne répond qu’à cette conscience (Vous!). Elle est révolue l’époque de l’agriculture, la société se développe et se complexifie au même rythme que ses lois. Visiter New York, les grandes villes du monde, votre liberté y sera d’autant réduite, que vous soyez fumeur ou non!

  38. LeGauchiste dit :

    Mohicant : des entreprises qui polluent, le manque de conscience environementale de la population… Ça n’a rien a voir avec le sujet ; vous mentionner des comportements qui nuisent à autrui veut veut pas. Il faut des règles et des lois pour sanctionner ceux qui détruisent la planète. Ce n’est pas un état nounou ça! Un état nounou est un état qui OBLIGE les gens à adopter des attitudes de vie qui ne serait PAS nuisible pour eux même (cesser de fumer, cesser de manger du McDo, l’obligation du port du casque en moto, bicyclette, etc…) Tout ce que je vien de mentionner ne dérange PERSONNE sauf la santé de la personne concerné. Si vous venez ché moi et que je fume, libre à vous de quitter.

    Ensuite, vous parler de signalisation routière… Aucun rapport. À vous entendre, le fait que l’on permette à des gens conscentant de fumer dans un bar = anarchie (plus de lois, plus de règle, plus rien…). Moi même, j’ai du mal à vous répondre car je ne vois pas le lien que vous essayer de faire là.

    Vous parlez ensuite de la cigarette comme enjeu environnemental… Wo là. J’pense que vous êtes rendu un peu trop loin là. Seriez-vous en train de dire que la fumée qui s’échape de ma cigarette à l’extérieur contribu à rendre l’air de la ville moins pure? Je suis un fervant catholique du transport en commun, j’utilise le métro, la marche… Je ne possède AUCUNE voiture. J’espère que vous n’avez pas de véhicule mon cher. Sinon, vous me tuer monsieur. Vous faites de ma métropole une véritable boule de pollution toxique l’été lors de chaleur. Le SMOG que vous me faites subir est tout à fait innacceptable. N’est-ce pas vous qui disiez que la liberté s’arrêtait là où celle de l’autre est brimé? En ce sens, si vous posseder un véhicule, vous brimer la mienne monsieur (ou madame).

    Voyez-vous le ridicule? Nous, fumeurs, ne voulons qu’un brin de respect. C’est tout. Quitte à autoriser un maximum de 20% de bar fumeurs! Elle serait où votre liberté brimée là? Vous auriez le choix en masse! aille! 80% de bars non-fumeur… pas mal plus facile à trouver que les 20% d’autres qui reste. Vous n’aimez pas ce compromis? Moi je le trouverais plus que résonnable.

    Les grandes villes du monde… Paris c’est quoi ça.. un village? Vancouver dans ce cas? Une commune??? 😀

    Si les grandes villes Américaines veulent marcher de cette façon, il faudrait qu’on marche de cette façon? Ma liberté autant réduite? Peut-être… ou peut-être pire encore. Mais est-ce que celà est une justification à poursuivre le régime minceur de nos droits individuels?

  39. Fable dit :

    Cher Mohican,

    Malheureusement, contrairement à ton surnom, tu n’es pas le dernier de ta race. Au contraire.

    Oui, je suis bien d’accord avec l’idée qu’à un moment donné on fixe des règles claires pour le respect de tous. Vrai, tu n’as pas à respirer ma fumée.
    Cependant, n’exagère-t-on pas à ton avis? Pourquoi interdire notamment la possibilité pour certains restaurants ou bar d’avoir un fumoir (avec aération cependant), pour que ceux qui veulent fumer puisse le faire sans emmerder personne. C’est pas bon pour notre santé et on va vous forcer à adopter des attitudes que nous jugeons saines, dites-vous (en gros)? Mais alors, il faut être logique et ne pas céder à une mode. Si on veut éliminer tout ce qui nuit à la santé, alors il faudra aussi penser à l’alcool. Un petit verre, oui c’est bon, mais les études démontrent qu’au delà de deux, ça devient néfaste. Logiquement, donc, on devrait interdire aux bars sous peine d’amende ou de se voir retirer leur permis de vendre plsu de deux verres à un client, la bouteille de vin au restaurant ne devrait être autorisée que pour quatre personnes adultes, chacun devrait également porter sur lui un carnet de consommation permettant aux officiers du ministère de la Santé de vérifier le niveau de consommation quotidien, hebdomadaire, mensuel etc. Chaque fois que vous consommeriez ou iriez à la SAQ, on tamponnerait votre passeport consommation pour s’assurer que vous ne dépassez. Je sais, vous riez, mais dans le fond, la logique de l’État Big Brother (et c’est aussi notre logique un peu simpliste en tant que citoyen.

    Vous me parlez de santé, alors dites-moi entre la fumée de cigarette (à l’extérieur, j’entends) et celle des émanations des voitures, camions, autobus, laquelle est la plus nocive. Ceux qui habitent en milieu rural et qui vont souvent en ville (Montréal, Ottawa, Québec), se rendent facilement compte comment l’effet pollution y est puissant. Nos vêtements s’imprègnent d’un incroyable couche (la peau aussi d’ailleurs) de poussière-cochonnerie-polluants.
    Tiens en passant, on dit que le déodorant serait source de cancer, le saviez-vous? Une étude affirme même qu’il serait un des principaux facteur dans le cancer du sein chez la femmes. Il y a une certaine logique là-dedans. Après tout, la sudation est un phénomène normal qui a certainement une bonne raison biologique d’exister. Logiquement, il faudrait interdire totalement les antisudorifiques. Quoi? Vous ne pourriez tolérer les odeurs nauséabondes des autres? Ben alors restez chez vous, dirons-nous (nous, c’est ceux qui défendraient la cause du cancer du sein (par exemple)). On ne vous veut plus dans notre société vous qui préférez sentir bon et passer outre à la réglementation anti-antisudorifique.
    L’imbécilité en toute chose, c’est lorsque ça devient un dogme. Comme en religion. Allez, je vous laisse méditer.

  40. LeGauchiste dit :

    Mon dieu fable, tu m’as l’air asser dangereux 😀

    Moi qui pensait avoir passé au bat hier et voilà que soudainement, tu abondes dans mon sens. À voir comment tu as sonné le mohicant, j’me compte chanceux finalement 😀

  41. Fable dit :

    Cher Gauchiste,
    Dangereux? Mais non. Cinglant? Alors là oui, parfois. Surtout quand on m’assomme un peu de ces logiques qui en sont vide.
    Tiens, j’en remets un peu. Mohican nous présente comme exemple les lois routières. Il nous dit, respecteriez-vous les bonnes règles de circulation si les règlements n’existaient pas? T’as tout à fait raison. C’est sûr qu’on a mis en place des règles de fonctionnements le jour on s’est rendu compte que certains pouvaient mettre la vie des autres en danger par leur comportement. Cependant, si on avait voulu suivre la même logique que dans le cas de la cigarette, on aurait dit, la voiture cause des décès et des blessés, il faut donc éliminer la voiture de nos routes et en limiter l’usage chez vous à la maison.

  42. LeGauchiste dit :

    Oui oui.. je comprend… c’est juste que tu m’avais blaster toi aussi alors j’pensais que t’étais de l’autre camp 😀 j’étais juste surpris de voir le contraire ; c’est tout. 😛

  43. M.Beaulac dit :

    En fait,

    cé toi le gauchiste qui a dit le meilleur commentaire:  » La mal-bouffe n’est pas taxée mais elle engendre autant de conséquence grave sur la santé que le tabac et même, sinon plus! Nommé moi un obèse de 90 ans??? Bonne chance… par contre, ma grand-mère a 82 et elle fume toujours… » je crois que ce petit bout de phrase dit tout! Moi, mon grand-père est mort a 92 ans en fumant 2 paquet de cigarettes par jours(son vieux docteur lui disait que 2 paquet, c’étais correct!!!) depuis l’age de 12 ans..mais si il aurait mangé du mc donald 2 fois par jour, je crois pas qu’il se serait rendu jusqu’a cet age, disons-le, très respectable…

  44. LeGauchiste dit :

    Merci Beaulac 😉

    Mais mon but n’est pas d’avoir le meilleurs commentaire ou quoi que ce soit… c’est juste de faire réfléchir.. c’est tout

    Chacun a droit à ses opinions et/ou commentaire mais j’avoue que ça me gosse quand ils sont vide de sens.

    Mais merci quand même ; c’est valorisant 🙂

  45. Fable dit :

    Mais non, Gauchiste, j’avais voulu souligner avec humour qu’il n’était pas dit que le bar de danseuses n’avait pas été subventionné. À ce sujet, je sais que par des programmes de subventions, Québec a subventionner des bars (souvent dans un projet d’ensemble). Ottawa aussi. Alors qu’il y en ait eu dans le tas qui soient devenus bars de danseuses un fois ouvert me semble non seulement possible mais probable. Ça reste théorique cependant. Dans le cas des subventions aux danseuses immigrantes (présentées comme artistes, d’ailleurs), ça c’est bel et bien arrivé.

  46. LeGauchiste dit :

    Oui Fable, je sais tout ça… comme je t’avais répondu dans mon post.

    C’est juste que je ne connais pas encore ton « humour » pour l’instant 😀

  47. Fable dit :

    Tiens, je vais vous en donner une autre de bon exemple d’intolérance. Je me suis rendu ce midi dans un petit resto du centre-ville de Hull (maintenant Gatineau). Gentil petit endroit avec terrasse où je m’étais d’ailleurs rendu lundi dernier. Je m’y était alors assis à la terrasse et avait demandé à la serveuse s’il était possible d’y fumer. « Mais bien sûr monsieur » me dit-ele se pressant d’aller me cherche un cendrier. Faut dire que lundi, les terrasses étaient assez vides merci. Je m’y repointe aujourd’hui sur l’heure du dîner, m’installe à la seule place libre sur ladite terrasse, commande et en attendant décide d’en griller une. Quelques minutes plus tard, la serveuse arrive à moi, l’air pincé, insultée presque, pour me dire que la terrasse en était une « non-fumeur ». Surpris, je lui explique être venu au même endroit (même table en plus) quelques jours auparavant et qu’on m’avait alors dit qu’il n’y avait bien sûr aucun problème sur la terrasse. « On a eu une plainte » me dit-elle. Une plainte, maudite marde. Même pas quelqu’un assis près de moi. Juste une intolérante qui me voyant fumer était outrée. Outrée? Crisse, on était sur le bord de la rue, il y avait des autos qui passaient et la madame trouvait qu’à 50 pieds d’elle en plein air (pas une terrasse fermée), je l’indisposais. J’ai juste dit à la serveuse que moi c’était cetet dame qui m’indisposais et lui ai demandé d’annuler la commande de mon repas. Je suis parti, mais j’avais juste envie d’y retourner et de la fumer jusqu’au bout ma cigarette.

    Voila.

  48. LeGauchiste dit :

    Mais tu sais c’est quoi le pire pour les restaurateurs, c’est que l’effet de la loi fait en sorte que les gens rentrent et sortent de table plusieurs fois pendant qu’ils sont à table pour aller fumer (avant le repas, tout de suite après, etc…)…

    Mais ce qu’on remarque, c’est que certain utilise cette nouvelle coutume populaire pour aller en griller une après le repas et NE JAMAIS REVENIR! 😀

    C’est poche pour les restaurateurs et encore plus poche pour ceux qui obligent les serveuses à être RESPONSABLE de cette perte en leur fesant payer le repas qui a été volé…

  49. Mohicant dit :

    Mes exemples n’ont effectivement rien n’a voir avec le sujet! C’est une analogie pour faire comprendre une dynamique. Peut importe le sujet la mal-bouffe, pollution, alcool. Je pollue bien sur plus avec ma voiture, mais la popularité et l’importance accordé aux voitures est beaucoup plus grandes, dans la population que celles (aujourd’hui) accordé à la cigarette. J’ai toute la liberté de pollué aujourd’hui avec mon automobile oui, oui…en abusant de la liberté d’air pur de ceux qui mangent sur une terrasse par exemple. S’il vient un jour ou la majorité du peuple (ou gouvernement) limite sévèrement l’automobile. Par exemple (futuriste): Moins d’accès au centre ville ou durant les journées de plus de 30 degrés….etc Si je suis toujours automobiliste a cette époque je dirais probablement que mes libertés sont restreintes et vous savez quoi ça serait (comme les fumeurs) tout à fait vrai. Reste à savoir pourquoi? Serais-ce parce que je suis le dernier des mohicants qui pollue avec sa voiture victime d’un peuple en mal d’air pur?

  50. Fable dit :

    Finalement, si je te comprends bien Mohican (il n’y a pas de « t » à Mohican pour désigner les membres de cette tribu)la question de la santé de notre société est secondaire. C’est une question de « popularité ». Ça me semble assez vrai finalement.
    Les maudits droits individuels, n’est-ce pas. Ça devrait être décidé par un vote majoritaire, non? Les droits individuels, j’entends. On appelle cela la dictature de la majorité. Et ce n’est plus une question de santé. Si je vous envoie de la fumée dans un espace clos (ou dans un espace ouvert du reste), c’est vrai que je nuis à votre droit. À l’extérieur sur une terrasse sans mur ni autre forme d’enclos qu’une petite clôture de fer forgé, à 36 pouces(un mètre si le pouce vous égare), la largeur du trottoir, d’une rue achalandée où passent et repassent camions et voitures, quand on pointe un fumeur à 15 mètres, c’est de l’intolérance crasse. Petit bec pincé comme si on les avait attaqué et regard rempli de violence. On appelle cela de l’intolérance. Fini le droit à la différence, la société a décidé que ses citoyens devraient être non-fumeurs, blonds avec les yeux bleus. Ne croyez vous pas que nous glissons vers une dangereuse uniformisation dictée par la majorité « populaire »? Un Ti-Poil Lévesque, malgré tout son talent, n’aurait pas droit de cité aujourd’hui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!