Accueil » Sourire :) » Publicités créatives » Il faut toujours se fier aux apparences…

Il faut toujours se fier aux apparences…

Il faut toujours se fier aux apparences…

Une campagne publicitaire, dont le personnage principal est un Ecosssais exubérant, a été suspendue après que des accusations de pornographie juvénile eut été déposées contre un acteur torontois.

Robert Norman Smith est accusé d’avoir possédé et rendu accessible du matériel pornographique juvénile.

Des informations indiquent que Smith, un résidant de Toronto âgé de 40 ans, est connu comme celui qui incarne le personnage d’un Ecossais colérique dans les publicités de la bière Alexander Keith.

Combien de fois vous l’avez entendu celle-là? Il ne faut jamais se fier aux apparences! Oui, Oui! C’est ce qu’ils disent tous! À cause de ce vieil adage, je me suis fait prendre une fois de plus. J’aurais pourtant pu le jurer que ce vieux Monsieur Écossais bizarre cachait quelques choses sous sa barbe échevelée… Mais non! À la place de me fier à mes instincts ; je regardais ses pubs, je le trouvais drôle et j’admirais drôlement sa passion pour son houblon!

La morale de l’histoire est que : « Lorsque quelqu’un ressemble à un vieux pédophile écossais, c’est fort probablement parce que c’est un vieux pédophile de Toronto! ». Ne jamais rejetter sa première impression !

– Matt


Lorsque quelqu'un ressemble à un vieux pédophile écossais, c'est fort probablement parce que c'est un vieux pédophile de Toronto!
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Soyez le premier à placer un vote!

Avatar

Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

5 réflexions au sujet de “Il faut toujours se fier aux apparences…”

  1. C’est un mauvais coup pour les brasseurs de la Keith… Mais faut dire qu’ils ont un peu ce qu’ils méritent. C’est peut-être le bon Dieu de la bière qui les punis d’avoir brassé la Alexander Keith Rousse, une salopperie qui ne devrait même pas être appellée une bière.

    Peut-être que Robert Norman Smith a déjà écouté des films pornos avec des enfants de 10 ans…
    http://www2.canoe.com/infos/societe/archives/2006/02/20060217-091100.html

    Répondre
  2. C’est un mauvais coup pour les brasseurs de la Keith… Mais faut dire qu’ils ont un peu ce qu’ils méritent. C’est peut-être le bon Dieu de la bière qui les punis d’avoir brassé la Alexander Keith Rousse, une salopperie qui ne devrait même pas être appellée une bière.

    Répondre

Laisser un commentaire