Accueil » Archives » Lendemain de veille; gueule de bois clair!

Lendemain de veille; gueule de bois clair!

Lendemain de veille; gueule de bois clair!

Qui est André Boisclair pour détruire la souveraineté?

Depuis le « Mario Powa » de lundi, ça déboule. Tous les médias nous disent Ô combien notre Pays on le verra pas de notre vivant finalement. Partout y beurre épais en disant que la souveraineté est sur la glace pour aux moins 30 ans. Tout ça parce qu’un chef de parti que tout le monde évalue comme très intelligent, a commis une ou deux supposés fautes qui lui ont fait perdre la responsabilité de l’opposition officiel. À entendre nos gérants d’estrades de politique à la télé, il ne reste que très peu de gau-gauche qui vaillent au lendemain du « Mario le magnifique day ».
Encore là, toujours là, c’est encore l’entreprise privé qui en profite pour tapisser nos vie de notre récent échec, les go-gauches comme moi. Les médias, utilisé par les entreprises, profite du moment pour nous faire grimacé de honte. Un peu comme un gros riche se brosserait les dents bien grassement devant un affamé du tiers-monde.

Les jours que nous vivons me font penser à la démission de Landry l’été passé. C’est étrange mais je m’explique. À polarité inversée, on dirait le même manque de recul sur les événements qui enjôlaient nos perceptions lorsque Landry s’est retiré du PQ. Tout le monde voyait les pions se placer correctement et enfin les circonstances devenaient favorable avec le possible retour de Duceppe et l’intégrité libérale magané. On s’est mis a rêver autant que là on voudrait déménager en Tchétchénie pour comprendre vraiment se qu’est, et se que représente, l’indépendance d’un pays.

Faut pas capoter. On va faire le plein d’idées, pendant que les autres roulent léger de ce côté-là, ensuite pendant que Mario prendra le champs parce que la direction tient pas la route, et que Charest le perdra un tout petit peu de vue, on retourne en élection avec du nouveau. Pas la tête, pas le look, le contenu, le sang, une nouvelle vitalité plus enragé encore. Une certitude que ce pays nous revient de droit, et que n’importe qui signe l’acte de légitimation du Grand Québec, on pourra lui dire bye ensuite autant qu’on peut lui pitcher des roches parce que c’est une tapette!
Qui est André Boisclair pour faire tomber l’Idée. Ils l’ont dit aux nouvelles après le « Mario Fest », René Lévesque n’a pas pu rassembler tout le monde, Parizeau non plus, Bouchard n’a même pas réunis les conditions favorables, si on ajoute à tous ses nationalistes intègres des temps modernes, les noms de nos ancêtres patriotes qui y ont laissé leur peau. Et puis entre ces deux siècles, il y a eu tout ceux qui y ont cru, qui se sont fait taper sur les doigts, qui ce sont senti exclus ou incompris par l’attitude chien de poche néolibérale qui reçoit un biscuit quand tout va bien au Sud, et qui prend sur lui quand les vents n’y sont pas.
Alors, entre vous et moi, qui est André Boisclair pour tué une idée qui a traversé les siècles, qui a bougé des vies et qui honorera la mémoire de ceux qui se sont battus pour nous donner une identité qui pourrait nous rendre fier.
Qui est André Boisclair pour faire tomber tout ça? Bullshit… prenez pas ça pour du cash… Si notre maudine de démocratie à raison pour une chose, c’est que les idées prennent racines dans nos fondements par l’acharnement des individus à en faire un credo de vie, de société.
Qui est André Boisclair lorsqu’il est question d’une aspiration commune qui a traversé les guerres, les générations et sans aucun doute; les erreurs de parcours. Elles sont naturelles, notre petit monsieur Charest pourrait confirmer.

Alors Boisclair est trop petit pour stopper tout ça; la destiné. Puis vous saurez me le dire; on se demandera un jour qui a été Mario Dumont dans notre révolution; on répondra en cœur : UN AUTONOMISTE, puis on éclatera tous de rire contemplant l’immense imagination de l’ancien chef du parti opportuniste qui un jour en 1995 avait choisi le OUI.

Le monde aura compris qu’une cravate pour une autre, c’est pas ça le changement!

Go-Gauche!

Vincent Belisle


Soyez le premier à placer un vote!

21 réflexions au sujet de “Lendemain de veille; gueule de bois clair!”

  1. Pour une fois Belisle, je suis d’accord avec toi. Je ne crois pas que l’idée souverainiste soit évanouie pour les prochaines 30 années. Et je pense encore moins que ce soit la faute à Boisclair. Je pense juste que c’était pas encore le temps.

    Comme je l’ai déjà dis, une souveraineté à 50%+1 c’est pas une super bonne idée. Il va avoir encore 49% de pas content. Je crois que cette fois-ci, les gens ce sont dis : « Barf, on va attendre d’être plus fort et en attendant, on va voter pour quelqu’un de différent pour voir ce que ça va donner. »

    Laisse-donc une chance à Dumont, ne cerait-ce que pour +/- 4 ans. Juste pour voir …

    De plus, saches que la souveraineté c’est pas juste une affaire de gauche. Des gens de la droite aussi sont souverainiste et va faloir trouver un milieu pour que tout le monde soit content si on veut que ça ce réalise.

    Répondre
  2. anyway, Dumont peut pas vraiment être pire que charest!! Je suis d’accord avec le fait de lui laisser une ptite chance. Et moi non plus je crois pas que ce soit Boisclair le problème mais plutot ses partenaire qui lui tire dans le jambes..Faudrait commencer par apprendre a Landry a fermer sa geule.

    De tout manière, on va mettre qui a sa place? Curzy? elle est bien bonne! Le problème c’est pas le chef, c’est les indiens qui se crois mieux que leur chef..Et comme vous dites, la souveraineté fera toujours partie du décors politique quebecois, parce que aux pire, on va continué a l’encourager par ce blogue!!!Merci matt!

    Répondre
  3. Je suis d’accord avec Bill et PM… Le monde capote un peu quand il déclare la mort du projet. Puis le monde fabule un peu aussi s’il ne saisisse pas le message clair qui a été envoyé au PQ.

    Qu’il modernise la machine Monsieur Dumont; le mouvement indépendandiste lui en sera reconnaissant.

    Chasser Boisclair? Peut-être.. le leadership fait défault il faut croire mais c’est pas le premier qui va falloir chasser. Boisclair a démontré que c’était un homme politique de qualité; probablement le leader le plus crédible en terme de projet Vert. Un jeune érudi indépendandiste vert et plus à droite. Il incarne ce que sera le future pays du Québec.

    Non ceux qui faut chasser c’est les Michaud, Landry, Bernard, Laviolette et tous les backbenchers du projet à Levesque qui essaient d’avoir leur heures de gloire avec les vieilles idées alors qui faut renouveller un projet toujours vivant.

    Out les vieux singes.

    Répondre
  4. Bien d’accort avec vous. Si j’ai gagné mes élections? Foutaise, qui les a gagné? On est tous perdant à court terme. Il sagit de vérifier le sens du vent et d’en prendre profit lorsqu’il tournera. On nous a dit que c’était un vote de la classe moyenne, Parizeau a dit en 1995 que c’était un vote ethnique. Quel différence. Devrons nous nous sentir offusqué par les mots? Ils s’en servent que lorsque ça fait leur affaire. Boisclair est à sa place, c’est ceux qui l’entour qui ne sont pas « up to date ». C’est notre demi-pays qui est sur l’île qui n’est pas prèt et ils ne sont pas prèt de l’être tant qu’il n’en sortirons pas pour voir que chez-eux, c’est pas LE Québec.

    Répondre
  5. Il va falloir aussi arrêter d’essayer d’épargné tous les communautés pis dire les vrais affaires; au PQ, on veut créer un pays pour tous les québécois, peu importe leur origine.

    Mais l’année prochaine, il faudrait être capable de souhaiter Joyeux Noël au québécois.
    Tu souhaiterais Joyeux Hanukah au autres si ta peur d’oublier qqun, men coliss!

    Répondre
  6. Bonjour Messieurs,

    Je tiens juste à rajouter un point, qui à mon avis, n’est pas à négliger. Je me base un peu sur les dires de Richard Martineau et sur ce que j’ai moi-même entendu. Au Québec, – surtout dans les régions – l’homophobie est encore assez présente. Et lorsque quelqu’un ne voit que dans les discours de M. Boisclair un « fif » qui montre les griffures, la crédibilité qu’il lui porte se voit énormément diminuée… Ce fait est très déplorable, mais c’est une réalité. Or, ces nationalistes homophobes ont certainement plus envie de se rallier vers un parti « nationaliste » qui partage leur opinion. En tout cas, les controverses qu’ont connues quelques-uns des candidats adéquistes démontrent bien le genre de paumé qu’on y retrouve… Bon, je ne dis pas que c’est la cause qui a fait que le PQ est dans l’opposition, mais je crois fermement que ça n’a pas aidé du tout.

    Et je crois également qu’avec l’ADQ ça peut être aussi pire qu’avec le Parti Libéral. La différence c’est que l’ADQ ne se cache pas du tout de vouloir y aller à grands coups de masse dans nos programmes sociaux…

    Répondre
  7. Je m’excuse, mais il faut absolument que je corrige mon horrible erreur.
    Remplacez « un fif qui montre les griffures » par « un fif qui montre les griffes ».

    Répondre
  8. 1- Je ne crois pas que l’ADQ soit un parti de paumé homophobes… si je me basait sur vos dires, Fredv, pour jugé le PQ, je dirais que tous les péquistes sont une bande de crétins enragés et bornés à leur idée de souveraineté qui, de plus, sont même pas capable de se faire une idée par eux mêmes, ils ont besoin de Martineau. Heureusement, à la différence de vous, je ne fais pas ce genre d’association et vous la renvoie à votre personne seulement, et non un groupe complet d’individus.

    2- Si vous regardez les résultats comme il faut, l’ADQ n’a pas été très populaire dans les régions les plus éloignées du Québec. Donc cet argument stupide sur l’homophobie des régions élisant l’ADQ, ne tient pas la route.

    3- Le PQ n’est PAS dans l’opposition.

    4- Effectivement, « l’ADQ ne se cache pas du tout de vouloir y aller à grands coups de masse dans nos programmes sociaux » … programmes sociaux qui sont trop lourds et qui étouffent la classe moyenne!

    Répondre
  9. Ça s’explique maintenant que je constate que vous semblez faire partie des solidaires qui pensent que le vote adéquiste est un vote de pauvres tarés assoifés d’argent …

    Avoir su, je n’aurais pas accordé autant d’importance à votre commentaire.

    Répondre
  10. Ce que je voulais dire c’est: ce n’est pas la cause qui fait que le PQ n’est pas au pouvoir. Je sais très bien qu’il n’est pas l’opposition officielle…

    Si je dis qu’il y a des paumés à l’ADQ, c’est en me référant aux 2 candidats qui se sont fait foutre dehors à cause de propos homophobes et racistes. Si vous avez un exemple semblable au PQ mon cher, faites-moi-le parvenir.

    Et voici le genre de paumé qu’on retrouve à l’ADQ:
    http://www.youtube.com/watch?v=1KSBgvjNoEM

    Et le PQ a besoin de Martineau pour se faire une idée ? Je ne vois aucunement la pertinence de votre remarque… Pour ce qui est de mon allusion à cet homme, c’est parce qu’il a justement appuyé ce que je pensais en passant à Tout le monde en parle. Sans plus.

    Répondre
  11. PM:

    1- En effet, généralisons pas les Adéquistes. C’est ridicule de généraliser la défaite péquiste sur l’homophobie Il y avait beaucoup d’autres raisons pour voter ADQ que André Boisclair. C’est toute une idéologie qui a été voter. Par contre, le PQ bashing fest y est quand même pour beaucoup. Il y a 200 000 votes de différence entre le PQ et le PLQ et seulement quelques 100 000 entre le PQ et l’ADQ. J’en rencontré genre 8 personnes juste hier qui riait de moi parce que je votais pour une tapette.

    Ca veut pas dire que l’ADQ est un partie d’homophobe. Ça veut dire que les homophobes ont votés ADQ. Ya quand même une nuance.

    2- ok

    3- Il y a rien de joué encore mais les adéquistes risquent d’être un petit peu surpris de l’opposition. Le PQ comme le PLQ sont en période de réflexion et de reconstruction. Il est bien possible que les deux vieux partis s’appuient un sur l’autre pour éviter l’élection.

    4- Tu as tout a fait raison mais je ne peux pas m’empecher de trouver ça ironique quand même. C’est le Québec ici pas le Texas… La stratégie de Gilles Taillon dans le secteur manufacturier c’est une stratégie Taiwanesque.

    Pis la classe moyenne au Québec. C’est en grosse partie de la fonction publique. J’trouve ça assez ironique l’auto-destruction de la classe moyenne par la classe moyenne.

    Répondre
  12. PM

    Vous me reprochez de généraliser et c’est exactement ce que vous faites. Comme si une personne qui sympathise avec les idées de Québec Solidaire doit absolument penser que ceux qui votent ADQ sont de « pauvres tarés assoiffés d’argent ». En fait, je côtoie des gens qui ont voté pour eux. Je ne suis pas en accord avec leurs idées, mais je ne les étiquette pas de la manière que vous le dites. C’est simplement qu’ils ont une autre vision de l’avenir du Québec que la mienne. Cela n’a rien de mal en soit. Reste tout de même que nos idées se rejoignent au niveau du rapatriement des pouvoirs fédéraux…

    Nous débattons souvent de nos idées et je crois que c’est de cette façon que nous pourrons faire avancer le Québec. C’est ridicule que vous ne vouliez pas prendre en considération les dires d’une personne simplement parce qu’elle ne partage pas vos idées…

    Répondre
  13. Quand je suis allé voter, je savais bien au fond de moi que j’allais gagner localement mes élections mais que globalement j’allais les perdre. Localement parce que je vis dans un comté que je croyais péquiste jusqu’à la moelle (Taillon, comté de Marie Malavoy, ancien comté de Pauline Marois et de René Lévesque). Globalement parce que je savais que le PQ ne serait pas au pouvoir cette fois-ci. Mais j’étais loin de me douter que le PQ prendrait une aussi forte dérouillée!

    Je ne pense pas non plus que la faute revienne entièrement à André Boisclair (pour qui je n’ai toutefois pas voté lors de l’investiture). La faute reviens aux péquistes qui ont oublié et mis de côté l’article 1 du Parti Québécois qui dit que le mandat du PQ est de faire la souveraineté du Québec.

    Ok, après 1980 et 1995 le PQ et les souverainistes devaient « se refaire une santé ». Ok, pour gagner la faveur populaire Bernard Landry a dû faire comme n’importe quel autre premier ministre provincial, c’est-à-dire parler d’équilibre budgétaire et de santé. Mais savez-vous ce qui était pire? C’était que le PQ semblait avoir honte d’être souverainiste. On voulait que les gens oublient la souveraineté et quand il en était question, on reléguait un possible référendum aux calendes grecques…

    Les candidats et les chefs du Parti Québécois ont oublié comment René Lévesque a réussi à faire naître dans le coeur des québécois le rêve de l’autodétermination. Les québécois sont des êtres créatifs, intelligents (pour la plupart), curieux, mais aussi anxieux, insécures, parfois peureux mais surtout marqués par cet abandon à lui-même et la soumission imposée par l’Angleterre aux lendemains de la Conquête.

    Pour faire la souveraineté, il va falloir refaire vibrer les Québécois. Pour faire la souveraineté, il va falloir que quelqu’un dise (redise) aux Québécois à quel point ils sont beaux, bons, capables et qu’ils ont droit à une vie d’adulte; qu’ils ont le devoir de voler de leurs propres ailes.

    Répondre
  14. Malheureusement, j’ai fort l’impression que la souveraineté perd de ses plumes… La raison est simple: on perd notre histoire. De moins en moins de jeunes la connaissent, en plus de ne pas prendre le temps de comprendre la politique. Espérons maintenant que le gvt libéral ne modifiera pas encore l’histoire enseignée en secondaire 4 pour « adoucir » l’image du Canada.

    Répondre
  15. Je pense que pendant la course à la direction du PQ le seul qui avait du bonsens c’était Ghislain Le Bel un patriote et une personnalité digne d’un chef.
    Si le Québéquois ne sont pas près à se faire dire la vérité en face ils ne le sont pas pour un pays.

    Répondre
  16. Ce qui me scandalise le plus ce sont ceux qui ont voté ADQ (ou n’importe quel autre parti) pour une seule promesse que le chef aurait faite (genre le tracé de la 30 sur la Rive-Sud, ça s’est vu), sans considérer le programme en entier du parti en question.

    Le résultat sera bien beau quand, dans quelques années, des parents crieront au scandale en recevant la facture du cégep de leur enfant, qui ne pourrai que leur dire « Tu sais papa ça ne serait pas arrivé si tu avais voté pour Charest juste pour qu’il fasse la 30 sur tel ou tel tracé ».

    Les gens sont si nombrilistes et individualistes qu’ils ne réalisent pas qu’une élection est une chose de société et qu’il n’y a pas que les petits enjeux de leur bled qui est en cause.

    Aussi, il fallait bien que Dumont propose la constitution québécoise pour qu’on se décide à parler de ce projet au PQ. Et on en parlait pas. Ça aurait pu faire peur aux gens. Cette attitude est méprisable, rien de moins.

    Répondre
  17. juste pour dire se que je pence

    ceux qui ont voté pour l’ADQ ,une partie s’est des homophobe j’en suis sur , un autre partie c’est une gang de jeunes qui voulais pas voté libéral pi il voulais du changement ( comme charet nous a si bien dit et que dumon a fait pareil , vive le brainwachin ) plusieur n’ont pas voté PQ parce que le mot souvrainté fait peur aux gens!!!!!!

    par chez nouis tout le monde le sais que je suis méga souvrainiste pi a chaque fois que je rencontre quelqun qui est pas de mon avie je lui fait changé d’idée assez vite. c’Est que le monde sont mal renseigné ou je devrais plus dire ignorant sur le sujet.y’en a un qui ma dit si on se sépare les américans vont venir en gerre contre nous ( tsé quand je dit que sa fait peur au monde ) plusieur disent que sa va couté cher ( oui mais entre payé des crosseur ou payé pour me faire respecté j’ai déja fait mon choix) il faut quelqun qui va en reparlé sans avoir froid au yeux.parce que la le PQ en parle sur le bout des levre.

    je vais finir avec un commentaire que un de mes ami a dit et que j’aime beaucoup  » si on regarde a traver le monde y pareil qu’on a un des meilleur systeme ( santé , éducation , …) pi on vote pour selui qui va le changé  » tirons nous dans le pied les ami et voton ADQ ou LIBÉRAL

    Répondre
  18. dsl une petit faute d’inatention
    au lieux de ( tsé quand je dit que sa fait peur au monde ) et bien c’est (tsé quand je dit que sa fait peur le mot souvrainetté )

    dsl aussi pour mes autre faute d’ortographe mais j’Ai tjr coullé mon francais a cause de sa

    Répondre
  19. j’aimerais ben savoir quels sont tes arguments en faveur de la séparation du Québec mon cher souvrainiste power… et plus particulièrement cette pharse la: oui mais entre payé des crosseur ou payé pour me faire respecté j’ai déja fait mon choix

    Répondre

Laisser un commentaire