Les problèmes du monde sur des drapeaux!

Les problèmes du monde sur des drapeaux!

Le diplomate norvégien Charung Gollar a illustré sur des drapeaux les principaux problèmes dans le monde. Il a présenté un set de 8 images intitulé « le pouvoir des étoiles » et a été applaudi pour la simplicité de cette idée.

J’adore l’idée, le concept, ça nous permet de visualiser très rapidement les problèmes de notre société, même si certain sont exagérés dans le but de les faire « fitter » dans le drapeau…

 

brazil-flag

burkina-faso-flag

china-flag
  
europe-flag

usa-flag

angola-flag

somalia-flag

Saviez vous que …

  • Il y a environ un quart de livre de sel dans un gallon d’eau de mer.
  • Plus de 50% de la population mondiale ne s’est jamais servi du téléphone.
  • À Washington DC, il y a plus de téléphones que d’habitants.
  • Presque un quart de la population mondiale vit avec 200$ par année.
  • Il faut environ 63 000 arbres pour imprimer l’édition régulière du dimanche du « New York Times ».

– Matt

Le diplomate norvégien Charung Gollar a illustré sur des drapeaux les principaux problèmes dans le monde. Il a présenté un set de 8 images intitulé « le pouvoir des étoiles » et a été applaudi pour la simplicité de cette idée.




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

D'autres articles dans le même genre...

Recevez nos articles par courriel

11 réponses

  1. Oooshit dit :

    Simple, efficace… j’aime!!!
    Bravo M. Charsdjfoh osfno machin….

  2. Jacob dit :

    Je me suis en effet, jamais servis du telephone. J’utilise l’internet.

  3. pm dit :

    Me semble que j’ai déjà vu ça quelque part !?
    Héhé!

  4. tiblanc dit :

    63000 ????????????
    Connaissez vous l’expression : sauvez les arbres, mangez les castors?

    Ça devrait plutôt être : Sauvez les arbres, bombardez New-York

  5. Matt dit :

    C’est ridiculement beaucoup trop d’arbre!

    « Sauvez des arbres! Bloguez! »

  6. Ping dit :

    Charung Gollar n’existe pas. Ça vient d’un journaliste du Grande Reportagem, un magazine portugais. hoaxbuster.com

  7. Matt dit :

    Yess! Le ping non-identifié.

    J’étais au courant que Charung Gollar était un pseudonyme lorsque j’ai écris l’article, mais pourquoi n’existerait-il pas?

    Combien de grands auteurs et artistes est-ce qu’on éliminerait si tous les pseudonymes n’existaient pas?

    Remarque, que je suis également un fervent défenseur de l’existence du père Noël alors..

    Ma théorie se basant sur le fait qu’il est un personnage qui fut créé dans le but de faire croire une histoire merveilleuse aux enfants et tant et aussi longtemps que les enfants y croiront, il existera.

    L’existance d’un personnage n’en tient qu’à la motivation originale de l’auteur et non pas à sa structure moléculaire !

    Mais bon, je suis un garçon ayant plongé dans une marmite hallucinogène étant petit… et j’ai tendance a inventer des théories de la relativité un peu trop souvent!

    Bonne fin de journée,
    Matt

  8. Matt dit :

    Mon histoire de père noel à clo la discussion ?

    Je tiens à dire que j’ai jamais dit que je croyais au Père Noël! J’ai dit qu’il existait..

    Faut pas avoir peur.

  9. RJF dit :

    50% de la population ne s’est jamais servi du téléphone? Non mais ils ne demanderaient pas mieux si jamais les femmes pouvaient raccrocher!

  10. Aucun dit :

    À Washington DC, il y a plus de téléphones que d’habitants?.. Je dirais aussi que dans la province du Québec, ainsi qu’au Canada, il y a plus de téléphones que d’habitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!