Vapeur de PET

Vapeur de PET

Grâce aux merveilleux accomplissements du regretté Trudeau qui ont fait en sorte que les québécois détestent presque automatiquement ses chefs, l’inconscient populaire travaille fort. Ce blocage cognitif se perçoit qu’en observant la façon des les gens traitent les chefs.
C’est vrai ! Les québécois d’aujourd’hui rigolent en avouant ne pas voter pour le meilleur candidat, mais pour le moins pire…
C’est un peu compréhensible. Je vous explique pourquoi.
Avant, un petit cours sur les réflexes cognitifs de l’humain
L’être humain est faite comme ça. Chacun d’entre-nous avons déjà vécu des évènements tragiques ou simplement embarrassants. Ensuite, dans nos vies, aussitôt qu’une autre situation se présente, notre cerveau reconnaîtra les informations ; il analysera si la nouvelle situation pour s’assurer qu’elle n’est pas comme l’ancienne situation, celle qui nous a blessé. Aux fond ; parce que personne n’aime avoir mal ; l’inconscient travaille à reconnaître les signes pour ne pas tomber deux fois dans les panneau.
Comme en amour, quand quelqu’un se fait tromper. Nos amis auront beau essayer de nous présenter quelqu’un d’autre, le cocu trouvera n’importe quels prétextes pour ne pas donner une chance à l’amour. Dans cette situation, on aura de la misère de faire confiance de nouveau.

Donc, le citoyen québécois, étant d’abord un être humain, a été fortement malmené dans toute son identité. L’intellectuel, qui aime l’intelligence, a été bousculé depuis l’armée qui débarqua au beau milieu de la nuit en octobre 1970, jusqu’à l’anti-démocratique rapatriement de la constitution, ensuite Meech ; la mascarade…
Depuis ce temps, on dirait que chacun se dit en lui-même: « Les politiciens, je suis mieux de les détester, c’est toute des crosseur, aussi bien les haïr d’avance, comme ça je ne serai pas déçu ! encore…

Ne vous méprenez pas ! C’est ce sentiment qu’est le véritable héritage de Trudeau ; les intellectuels qui devrait prendre les rênes du pays, sont devenu une belle bande d’orgueilleux croyant chacun, de leur salon, détenir la vérité entre deux publicités pendant loft story.

Alors, maintenant, dans la crainte de renouer avec le « pattern », les intellectuels québécois se défilent. Ils ne veulent pas s’investir à nouveau dans la politique, dans la révolution.
Alors, maintenant, le québécois évite d’y penser, prétextant je ne sais trop quelles excuses pour ne pas retourner à la guerre.
Alors maintenant, la masse attend les « conditions gagnantes » pour songer au référendum…. Le monde attend un vrai leader : « Comme René Lévesque… Ah ! Lui il l’avait l’affaire. Mais ce meneur est mort. Depuis Lévesque, y a que des pédés ! Pierre Marc Johnson avait un nom anglais ; Parizeau était un bourgeois xénophobe, Bouchard est une jambe de bois tiède ; Duceppe fait juste crier, Landry sort avec une pitoune puis y’é bien trop instruit, y’a l’air frais ? Asteur v’la pas une tapette comme chef. Heill ! Ça va tu mal! On l’aura jamais notre pays si ça continue comme ça !»
Des prétextes…

Notre génération est tombé dedans était jeune. C’est vrai ? En ce qui a trait au projet de société, la tendance actuelle de l’intellect avant-gardiste est plutôt écologiste que souverainiste. C’est évidemment très important l’environnement, mais la souveraineté nous donnera le droit et le devoir de participer à sa sauvegarde. Votre combat passe d’abord par la souveraineté.

Pourquoi les avares et les caves votent tous pour le parti libéral ? Unanimement ?
Les gens intelligent eux, ne votent pas en bloc ; ils préfèrent s’obstiner à savoir lequel détient la bonne version de notre projet social.

Mon message se situe la :
Les idéalistes, au lieu de se faufiler, doivent s’entendre et façonner pour les Québécois une vision commune et flexible du Québec qu’il défendront aux pouces près jusqu’à ce que notre révolution soit achevé. Ils doivent comprendre qu’ils font la promotion d’un projet d’union ; alors il faut que tout le monde marche dans le même sens. Créer une doctrine du gros bon sens où les intellectuelles accepteraient de laisser chacun quelques idées de coté.
Lorsque la révolution sera achevé, le pouvoir sera plus proche et plus accessible pour lancer des débats de société, et changer progressivement à mesure que le débat, et le Québec, évolue. Unissons-nous pour créer le monde qui nous revient, ensuite nous aimeront nos chefs, voteront pour le meilleur, peut-être un d’entre-nous…

Arrive l’automne des idées ;
Québécois, unissez-vous !

– Vincent Belisle

Grâce aux merveilleux accomplissements du regretté Trudeau qui ont fait en sorte que les québécois détestent presque automatiquement ses chefs, l’inconscient populaire travaille fort.




D'autres articles dans le même genre...

Recevez nos articles par courriel

120 réponses

  1. will dit :

    Je ne comprend pas vraiment ou tu veu en venir avec cette article. Quand tu nous dis que « Bouchard est une jambe de bois tiède » sa veu dire quoi? C’est lui qui à sauver la compagne pour la souveraineté en 1995 avant son arriver le OUI s’en allait nul part, si ça est pas un leader. C’est quoi un leader? Quand tu parle que Lévesque est un vrai leader tu oublie de nous dire que son alcoolisme a divisé le PQ et que depuis ce temps le PQ ne sais jamais vraiment remit de ça. Ce qui est pour moi le contraire d’un bon leader!

    Avec une gang (par exemple Parizeau, Landry) qui veut absolument la souveraineté du québec peu importe ce que cela nous coût, quitte à laisser mourrir quelques enfants de faim. Parce qu’il ne faut pas se cacher la tête dans le sable, la souverainneté du Québec va coûter extrèment cher. Avant de redistribuer la richesse au plus pauvre, il faut en avoir. Vous allez me dire qu’avec le déséquillibre fiscal nous allons aller chercher de l’argent au fédéral on ici d’un ou deux milliards, il nous manque environ 1 milliard pour la santé, 1 milliard pour les route, je sais pas combien pour l’éduacation.

    Il a l’autre gang (par exemple Bouchard et Josef Facal) qui veut faire la souveraineté mais pas a n’importe quel prix. Il nous faut avoir un minimum richesse et que le québec soit un leader au canada; quand notre résaux de la santé, éducation les routes soit en excelent condiction. Avant de créer de nouveau problème il faut régler ceux que l’on a déja.

  2. Matt dit :

    salut will
    content de voir qu’une personne aie replyé l’article, pour tes commentaires sur la jambe de bois puis Lévesque le bon vieux temps, je ne sais pas si c’est moi qui a un problème de ton, mais cette partie entre parenthèse se veut une dénonciation. C’est le message de l’article. Trudeau a écoeuré les quebecois de la politique… s’est rendu que si quelqu’un te demande s’que tu fais dans la vie, ça parait mieux de dire chomeur que politicien. Sauf que ce sont les politiciens qui dictes nos vies…

  3. belisle dit :

    dsl, le dernier reply, c’est moi qui l’a écrit. Je suis sur l’ordi tout déja préprogramaillé de matt 🙂

  4. Vallée dit :

    D’après moi, Lucien Bouchard n’est plus ou n’a jamais été souverainiste, tout comme Pierre-Marc Johnson. Ce sont des nationalistes mous. D’ailleurs, ils sont le reflet de la société québécoise. C’est-à-dire qu’ils ne sont souverainistes que lorsqu’il y a une crise au fédéral (ex: échec de Meech). N’oublions pas que le Bloc québécois a été formé en grande partie par des conservateurs fédéraux. Voir si quelqu’un devient souverainiste du jour au lendemain. C’était de l’opportunisme. De plus, je trouve les députés du Bloc très attachés à Ottawa après plus de 15 ans de vie commune 🙂

    Si j’étais souverainiste, je ne voterais même pas pour eux ( les imposteurs).

    Sans rancune!

    Vallée

  5. belisle dit :

    ton opinion se tient. dans le cas de bouchard, j’admet qu’il ressemble a un opportuniste, je ne connais pas beaucoup johnson.
    Cependant, comme politicien, ils ont choisi le camp qui s’est battu longtemps pour être reconnu. Contrairement à tous ses trou du cul fédéraliste comme charest ( sorti du PC ).
    Comme dans le débat avec castro, il y a ici deux camps. Premièrement, les fédéralistes, eux ont est sur et certain a 100% qu’ils sont là pour l’argent, ont sait qu’ils n’ont aucune convictions profondes, ils ne sont là que pour avoir la plus belle vie selon leur conception de l’idéal de vie qu’ils ont appris ( pouvoir + bon resto + gros char + influent)
    Dans cette lutte, l’autre camps, ici, ce sont les souverainistes. Eux, comme tout être humain, peuvent-avoir été piqué par la même bebitte que les autres… les séparatistes peuvent-aussi être opportuniste, ils peuvent aussi être en politique pour laisser leur nom en quelque part dans l’histoire. Seulement, il ne sont pas tous. Forcément, puisse qu’on est dans l’opposition, en minorité au cadna, force est d’admettre que la cause attire d’abord ceux qui veule se battre, et non ceux qui se cache, notre cause vient chercher au coeur d’avantage les gens qui ont un idéal a promouvoir, contrairement a ceux qui choisisse une institution dans laquel ils ne laisseront (réellement) ni héritage politique, ni message social.

  6. Simon dit :

    Et si, tout ce que faisait le bloc, c’était nuire au projet d’indépendance?

    Pensez-y, le Bloc est là pour défendre les intérêts du Québec dans un fédéralisme canadien. Ce qui fait, que la situation du Québec est toujours un peu moins pire qu’elle devrait l’être ou meilleure si vous voulez. En attendant, on se réjouit d’un petit gain tandis qu’on paie encore trop d’impôts au fédéral.

    Imaginez, pas de Bloc. Moi je crois que les conditions du Québec seraient on ne peut plus pire. Et là, on aurait de quoi se plaindre, de quoi se révolter… mais on gagne au Québec à se contenter. C’est moins insécurisant.

    Comme un bon ami du nom de Jacques m’a fait réaliser, tant et aussi longtemps que le Québec ne sera pas un pays, on ne se battra que pour le oui ou le non. Il est vraiment temps d’être autonome! Pour que les vrais débats commencent. Pour qu’on discute de nos priorités sans que qui que ce soit en dehors puisse nous influencer.

    On est assez grand là! Autonome!

    Simon

  7. tiblanc dit :

    Ton ami Jacques… Villeneuve?

    Heheh

    Au Québec, une bonne majorité des personnes ne s’intéressent pas à la politique. Pourtant, ces mondes là dirigent le pays avec notre argent. Le monde continue de payer leur taxes et impôts mais continue de chialer contre le système de santé, contre l’éducation, contre l’état des routes. Est-ce que ça s’améliore réellement?

    Bref le monde chialais à propos des Libéraux.. rappellez vous du 103 Millions, la fonction publique, les gardiennes à 7$,la crise sur le bois d’oeuvre, la crise du boeuf canadien… Ah les osti de libéraux! y fond rien pour aider le Québec.

    Prochaine Élection, qui sera au gouvernement? Rép : Libéraux.
    Qui va gagnez des sièges? Rép : L’ADQ.

    Je suis du même avis que Will concernant l’indépendance du Québec. Règlons certains problèmes avant qui nous retombent dans la face. L’incertitude va faire en sorte que le NON va l’emporter si on fait ça trop rapidement. Prenons le temps de faire des études poussés qui vont prouver hors de tout doute raisonnable que le Québec sera rentable d’ici 25 ans indépendant. Ayons des appuies écrits des autres nations pour qu’ils nous reconnaissent, signons des partenariat d’affaire… Rassurez le Peuple Québecois!
    40% du Québec sont Souverainiste PUR LAINE!
    40% du Québec sont fédéraliste!
    20% sont indécis.

  8. Jee le bleu dit :

    Mesdames, messieurs,

    Petite statistique. La suède possède une population d’environ 6 millions d’habitants et une des 10 économies les plus fortes au monde. Les suédois sont payés pour étudier (les étudiants étrangers aussi!) ou pour vivre s’ils sont sans emploi et pas mal mieux que sur le BS ici. Devenir suédois requiert de se marier avec l’un d’eux.

    Le Québec, 7 millions d’habitants. 24% de la population canadienne et selon les estimation, bientot moins de 20% (en 2020 selon les prévisions). Bientot être un québécois, ca voudra dire être une minorité visible vivant au Canada.

    Je suis absolument d’accord avec la personne qui à dit que le Bloc nuit en parti au projet de séparation, puisque comme le Bloc fait un travail raisonnable à Ottawa, nous ne subissons qu’une partie du mal que le Canada pourrait nous faire subir. Et croyez le ou non, mais quand nous seront suffisement minoritaires dans le pays, plus jamais on entendra dire que les élections « se gagneront au Québec ». Les canadiens commencent déjà à aller de remarques comme « Quebec is not a matter ». Je fais référence aux dernières déclaration d’une ministre du conservateur. Et de toute facon, le Canada c’est quel genre d’union? En Alberta on paye pas de taxe au Québec oui, le Newfie’s land veut pas partager son pétrol, les ontariens sont nos voisins, mais personne a part les francophone n’y parle vraiment francais.

    « un pere et son fils déménagent au Québec. Le fils demande a son père: Papa, maintenant qu’on habite ici on est qui? – On est québécois. – Oui, mais avant on était quoi? On ‘ta rien. »

    Pour ce qui est de régler nos problèmes de surface (routes, etc) avant de régler ceux de la question nationnale, alors là je ne suis pas d’accord. Le Québec à les moyens de faire la séparation et tous s’accordent pour le dire (même le mouton qui nous sert de premier ministre). C’est faux qu’on manque d’argent pour la santé (c’est d’une vrai réforme dont on a besoin) et la séparation nous apportera les retours de sous que le Canada nous doit et nous vole carrément (aux canadiens en général je dois dire). Comptez rapidement: le Québec possède environ le cinquième de la population canadienne, donc le cinquième des payeurs d’impôts. Croyez vous que le Québec reçoit le 5e des sous que le Canada encaisse et débourse? Et le 5e des taxes que nous payons? Et croyez vous que quand un ministre albertain carriériste décide de commanditer un ami en all-Berthas il se sent mal pour les contribuables québécoises et québécois qui ont fourni le blé? Hummm…

    Il est temps que ca bouge ici bas. Étape numéro un, détruire le mensonge central. Il parrait qu’on est tannés d’entendre parler de séparation? Ben moi pas Côliss! (scusez le) Pis j’en parle et je m’affiche. J’en parle, et en francais. Les québécois, même si au fond c’est un peu à notre honneur, on est trop courtois. Nous représentons une société qui a honte de s’exprimer, qui contient son identité derrière une image de « politically correct ». Il ne faut pas me méprendre, je suis ouvert et je crois qu’un immigrant qui habite au Québec, s’il considère cette terre comme la sienne est aussi québécois que moi. Et de succroit, ma copine est vietnamienne et elle apprend le francais (de plein gré!). Mais je vous pose une situation. Si toi Joe Blow tu t’en va habiter l’allemagne, vas-tu forcer les allemands à parler francais? Alors pourquoi ici (je parle de l’ouest biensur, Montréal entre-autres) il faut que je travaille en anglais, il faut que j’en entendes partout autour de moi, il faut que j’entendes « Ok merci man, you’re super nice thanks » a toutes les deux phrases? Vous ne croyez p-e pas a la disparition du français si vous habitez les régions et écoutez l’émission qui vient de battre le record québécois du nombre d’émissions présentées (Virginie a battu Watatatow), mais moi, dans le coeur de la evil-métropole, je le vois tous les jours. Je crois que le billinguisme est une force sérieusement, mais pas qu’on oblige a parler une autre langue que la mienne chez moi. C’est trop.

    Pour résumer ma pensée. Autre que la vieille guerre du passé opposant bleus et rouges, pour la nuit des longs couteaux, pour la constitution rapatriée, pour Meech, pour la crise d’octobre et le tort que l’PET a fait, pour les commandites, pour l’argent qu’on donne au gouvernement mais qu’on doit se battre pour ravoir, pour le mépris de notre culture au Canada, pour Michaële Jean, pour la Jane Wong qui a vécu a Montréal, qui ne parle pas un mot français et qui écrit dans le de la « bullshit » sur nous comme tant d’autres journalistes anglais anyways, pour le projet de Kyoto qui nous tient à coeur mais que le Canada n’entend pas respecter, pour les tricheries au référendums pour la souveraineté (Démocratie???), pour Lévesques l’alcoolique qui de toute façon reste dans l’idéologie collective québécoise un héros et pas le contraire. Pour le fait que les québécois se disent québécois et non canadiens et arborent un drapeau bleu, le plus beau drapeau du monde, le jour de la St-Jean (sauf les peureux qui ont peur de perdre leur job au gouvernement fédéral et affichent un drapeau rouge chez eux), et ne fête pas le 1er juillet… pour toi, pour moi, pour nos enfants peu importe leur couleur et pour que l’histoire du Québec le Pays commence a s’écrire… Votez OUI bâtârd!!!

    Amicalement vôtre!

    Jee

  9. Maurice L. Duplessis dit :

    Vous êtes du mauvâ bord M. Malkovich (Vallée), pis vous aller payer pour…

  10. tiblanc dit :

    Brukézy, tu m’fais Kié!

  11. Maurice L. Duplessis dit :

    Pour continuer dans le citation hors contexte:

    Je ne me laisserai pas faire… par une p’tite CRAPULE LIBÉRALE (Vallée)!

  12. Maurice L. Duplessis dit :

    Le Bill ** est une loi… qui nous protègera du communisse!!! C’est pourquoi on va pouvoir mette le CADENA dans porte!

  13. Vallée dit :

    «Quoi qu’on dise et quoi qu’on fasse, le Québec est aujourd’hui et pour toujours une société distincte libre et capable d’assumer son destin et son développement»(Robert Bourassa, premier ministre et chef du parti libéral du Québec, 1990).

    Le seul qui aurait pu faire «votre» souveraineté, c’est lui et il a jugé qu’il valait mieux rester Canadiens.

    Pour ce qui est du commentaire de Jee qui déplorait qu’on parle anglais dans l’ouest de Mtl, j’aimerais lui dire que l’indépendance du Québec ne rétablirait pas cette situation parce que celle-ci se produit dans plusieurs pays souverains du monde. L’anglais est la langue internationale, il ne faudrait pas l’oublier.

  14. tiblanc dit :

    Entk y’on bien choisi l’acteur pour faire PET dans René. Y peu ben travailler dans un bar pis être séparé de l’autre!

  15. Maurice J. Duplessis dit :

    Vallée, c du sophisme à plein nez ton affaire, ça zéro lien avec la souveraineté.

    Il y a deux évidences:

    1. Lors de la confédération c’était 50% Franco et 50% anglo dans le pays, ce qui partageait le pouvoir décisionnel assez également au niveau des compétences fédérales, ce qui permettait une bonne entente entre les deux nations (si t’es d’accord, mais on pourrait dire que c’est le cas).

    2. En 2006, on est quoi 25%? Et pour soutenir notre croissance on a besoin de l’immigration? Donc notre poids s’en va en diminution. On est d’accord, vu que notre taux de natalité est très bas. Voici une raison mathématique et donc logique de faire l’indépendance au niveau politique. Avec l’indépendance, nous clarifieront la situation pour quiconque qui visite ou veut vivre au Québec que ce territoire est francophone en majorité.

    Si les rouges (l’enfer!!!) ne trouve pas ça logique, c’est qu’ils doivent avoir un lien sentimental envers les instititutions et traditions canadiennes ou autres choses d’important à conserver?

    Peux-tu m’en nommer 5 pour me convaincre? Tu sais que je suis mou alors essaye, tu perds presque pas ton temps.

    A+

    Maurice J. Duplessis, député de Port-Saint-François

  16. M.Beaulac dit :

    un député, wow ,ca s’en veins big icitte!!

  17. belisle dit :

    Parfois y a des chose dans vie que tout le monde se coliss pis qu’on revoit deux fois par jour pendant un mois a la télé.. . ce soir j’ai lu qqchose de beau.
    Je crois que ça mérite une deuxieme impression ici:
    J a écrit:

    Pour résumer ma pensée. Autre que la vieille guerre du passé opposant bleus et rouges, pour la nuit des longs couteaux, pour la constitution rapatriée, pour Meech, pour la crise d’octobre et le tort que l’PET a fait, pour les commandites, pour l’argent qu’on donne au gouvernement mais qu’on doit se battre pour ravoir, pour le mépris de notre culture au Canada, pour Michaële Jean, pour la Jane Wong qui a vécu a Montréal, qui ne parle pas un mot français et qui écrit dans le de la “bullshit” sur nous comme tant d’autres journalistes anglais anyways, pour le projet de Kyoto qui nous tient à coeur mais que le Canada n’entend pas respecter, pour les tricheries au référendums pour la souveraineté (Démocratie???), pour Lévesques l’alcoolique qui de toute façon reste dans l’idéologie collective québécoise un héros et pas le contraire. Pour le fait que les québécois se disent québécois et non canadiens et arborent un drapeau bleu, le plus beau drapeau du monde, le jour de la St-Jean (sauf les peureux qui ont peur de perdre leur job au gouvernement fédéral et affichent un drapeau rouge chez eux), et ne fête pas le 1er juillet… pour toi, pour moi, pour nos enfants peu importe leur couleur et pour que l’histoire du Québec le Pays commence a s’écrire… Votez OUI bâtârd!!!

  18. Maurice J. Duplessis dit :

    Sacré Belzile on croirait entendre une toune de Paul Piché…

    Lâche la droye et reviens sur terre (ou écrit des toune pour des orchestres, j’en voudrais une stp qui parle d’inpédence du Québec en termes romancés)…

    Écoute du Bad Religion en général et la toune Skyscraper en particulier!

  19. Belisle dit :

    j’en prend note…
    cé dommage d’entendre tes commentaires… cé déprimant… la culture c’est le vent de la révolution. si on compte pas la dessus, comment qu’on peut defendre sur toute les tribunes que notre langue vaut qu’on prenne le risque d’être un peu plus pauvre au début ( quand on dit plus pauvre généralement cé les riches qui sont plus pauvre…)
    alors on va tu arrivé a défendre notre authenticité quand on entend quequn comme toi qui dénigre ce qui ressemble a un wake up call.. un appel a tous pour dire de vous réveillez. ce message s.adressait pas a moi, mais plus a du monde comme toi, qui dénigre facilement, qui prenne tout par le premier défaut question de pas s’embêter avec des choses aussi inimportante que la souveraineté…

  20. Maurice J. Duplessis dit :

    belisle il faudrait pas que tu lise trop entre les lignes car là t’extrapole pas mal trop, parce que j’ai rien dénigré…

    si y en a un qui est fier c bien moi, sinon pourquoi être souverain.

    PS Vallée n’a pas encore donné sur arguments alors je vais donner les miens qui sont évidemment pour un québec indépendant.

    1. Protection officielle de la lngue francaise en amérique à long terme.

    2. Fièreté nationale et affirmation à l’étranger, etc.

    3. Simplification des rapports avec le reste du Canada.

    4. Abolition de la monarchie britannique.

    5. Reprise du Labrador en échange de Céline Dion.

  21. Vallée dit :

    Jeanot, je te dirais que nous avons déjà, au Québec, les lois pour protéger notre langue. Par exemple, un allemand qui arrive au Québec est obligé de faire son école primaire et secondaire en français. Au moment où on se parle, seuls les enfants de parents anglophones du Canada n’ont pas cette obligation. Donc, il ne faudrait pas pousser la note. C’est assez contraignant pour les immigrants.

    De plus, l’affichage est en français, sinon bilingue à prédominance française. Ce qui me parait raisonnable. il ne faudrait pas faire «d’excès d’émotivité» à la Jee non plus quand on entend des passants dans la rue parler une autre langue que le français. L’extrémisme n’a pas sa place dans la Province, souveraine ou non. Donc, les lois existent. Si elles sont mal appliquées, c’est un autre problème.

    Aussi comme le dit si bien mon ami Alain Dubuc :

    « Le Québec est trop fragile, socialement et économiquement, pour arriver de façon heureuse à la souveraineté. Pour y arriver, il faudrait bâtir le Québec, avant tout. C’est-à-dire, bâtir un Québec le plus riche et le plus dynamique possible, mais juste aussi. On continuera le débat plus tard, dans 10 ou 15 ans. À ce moment, on décidera si on veut d’un projet souverainiste sans émotivité et sur des bases complètement différentes».

    Donc quand le Québec sera riche (ce qui n’est pas le cas présentement avec tous les grands projets bloqués et un modèle québécois trop socialiste), on pourra se demander si on veut un pays parce que ce sera possible. En attendant, le Québec fait partie des provinces qui reçoivent le plus de péréquation. Donc, il profite grandement du fédéralisme.

    L’Ontario depuis longtemps et l’Alberta depuis quelques années, auraient avantage économiquement à se séparer du Canada. Cependant, ils ne le font pas étant donné leur attachement.

    En 1867, pour le bénéfice de leur nation respective, Sir John A. Mcdonald et Sir Georges-Étienne Cartier s’unissaient.

  22. tiblanc dit :

    Mon cher Vallée, explique moi alors pourquoi tes précieux Libéraux on fait un surplus budgétaire de 9.1 Milliard en 2005 , alors qu’il en arrivait à un équilibre selon leur budget ?

    1/3 va à la dette, 1/3 va au programme gouvernementaux et 1/3 en CHÈQUE au contribuable en 2007.

    Wow! un beau cadeau. Quoi ça sert de recevoir un chèque de 12,65, alors que la gestion de production des chèques va couté plus cher.

    Gagnez des votes?
    C’est comme le plan des familles du gouvernement charest qui envoie des chèques au famille… avoir un chèque de 50$ au 3 mois crime y pense à nous!
    à place pourquoi pas investir sa dans des programme qui aide vraiment le Québec.

  23. Maurice J. Duplessis dit :

    Salut Vallée,

    Je suis d’accord au point de vue économique.

    Sur le plan politique par contre c’est là que ça se gâte! On (canadiens-francais) sera toujours 2e au Canada que tu le veuille ou non. Je suis d’accord qu’on est pas assez riche mais je crois qu’en réglant la question, on pourrait enfin choisir l’idéologie qui nous convient ex: libérale. Comme je te l’ai déjà mentionner, moi c clair que je serais libéral mais vu que l’option souverainiste est d’avantage de gauche (je t’ai expliqué pourquoi à nombreuse reprise) j’ai pas le choix de voter PQ, comme Jacques Brassard et nombreux autres conservateurs…

    De plus, il y a la fièreté nationale que tu ne peux renier. La nation n’a pas de reconnaissance mondiale et on est pas représenté au niveau international. Je crois que c’est un enjeu important.

    A+ Vallée et félicitation de m’avoir demasqué, quel perspicacité!

  24. Johnny dit :

    Dommage pour trois raisons :

    On ne sait vraiment pas d’où sort cet article, ni où il va. Si l’orthographe laissait seulement à désirer, je ne m’efforcerait même pas de le signaler. Le véritable problème, c’est qu’ici c’est vraiment la catastrophe de ce côté. En dernier lieu, la syntaxe est affreuse et pleine de régionalismes dont le Québec pourrait se vanter s’il n’étaient pas aussi mal employés !

    Dommage, car l’on sent un véritable fond d’expression, mais les moyens ne sont malheureusement pas suffisants pour faire passer le message de manière correcte. Dommage !

  25. Matt dit :

    Monsieur Johnny,

    Est-ce qu’il s’agit de votre meilleure interprétation de Thierry Ardisson? Parce que vous savez… ici Thierry Ardisson, on l’a dans l’cul!

    Personnellement, j’apprécie grandement la façon unique et colorée que Belisle a de s’exprimer et ça compense plus qu’amplement pour un manque de rigueur au niveau du français artistocratique.

    Rentrez-vous bien dans la tête monsieur Johnny, que le langage québécois n’est pas une abbération du français traditionnel.
    C’est une langue qui est différente depuis 400 ans déjà et qui ne ressemblera plus jamais au français que vous connaissez.

    C’est notre langage. Une langue bien vivante et colorée qu’on a su préserver malgré le fait que nous soyons isolés au Nord d’une Amérique entièrement anglo-saxonne.

    C’est notre langue et j’en suis fier.

    Bonsoir.

  26. tiblanc dit :

    Bon bon… Suffit la chicane! On ne fera pas la souveraineté en étant tous contre, mais bien en s’unissant. Il suffit simplement de lapidé des « Vallée » pour que sa fonctionne… 😉

  27. belisle dit :

    Pour Johnny, ti-blanc a raison, et puis si Johnny trouvait mon message trop mou ou mal orthodoxé, tiblanc lui as compris… A moins que tu me dise que tu sois fédéraliste mon Johnny, ce qui est peu probable étant donné que tu connais l’internet, la langue française; tu conjuges l’un à l’autre dans un soucis de rigueur qui indique que t’as une vision; donc pour toute ces raisons; tu ne peut être un fédé.

    Maintenant, si tu assume tes commentaires comme je l’imagine; relis l’article que tu viens de descendre.
    Tu va voir que toi, un intellectuel au dessus de plusieurs choses, toi mon johnny, t’a agi exactement en québécois empoisonné par les vapeurs de Pet. Le sujet de l’article mon Jean! L’article qui au fond, disait, unissez vous au lieu de chercher des bebittes pour discridité l’information pour mieux justifié ta paresse intellectuel, ou l’orgueil.
    Salut le Javert de la langue
    Relis maintenant mon Javert.

    Tiblanc avait lu l’essentiel… yess

  28. Maurice J. Duplessis dit :

    Belisle,

    Sais-tu comment je pourrais avoir un drapeau des Patriotes? (vert, blanc, rouge)

    A+

    Procureur-général

  29. tiblanc dit :

    Jeanot Duplessis, c’est facile, tu as juste à défoncer chez Belisle. Y’en a 1… à moins que ça soit un drapeau de l’Italie. Anyway, si tu es Daltonnien, pour toi être fier des patriotes signifies être fier d’un drapeau brun.

    Vive les Denis Drolets.. 2 gros tas de mar…

  30. ramezay5 dit :

    Pour Commencer Bonjour! à tous ,ne prenez cette opinion que comme une approche parmi tant d’autres…
    Pet,fils d’ un propriétaire d’établissemens pétroliers jouit d’une réputation contrefaite ses convictions son style de vie ses idées tournaient autour de bien peu de choses. Il n’était pas vraiment le genre qu’il se donnait, pas vraiment riche , avec une idée de Canada fort pour profiter de la manne financière anglaise au maximum et réussir à vivre avec son 2iéme nom Elliot celui de sa mère anglophone …Comme petit valet québécois il méritte un A .Il préconisait que les Québécois profitait de la politique en ne prenant que ce qui les satisfaisaient du système ,en étant souvent contre tout et n’ apportant rien de valable.. aux débats politiques….Alors que ceux-ci bernés et floués par l’establishment anglais tentait de sauver leurs peaux et leurs honneurs…Tant de mépris pour sa race surprend, même aujourd’hui une telle attitude ne trouve pas vraiment d’explication ?Mais c’est déjà trop d’énergie dépensée. passons. Le Peuple du Québec se doit d’être fier et il N’EST PAS QUESTION DE SE SÉPARER mais de redevenir libre de la domination Anglo-saxonne Britannique acquise par la force il ya 248 ans…Le Canada est un pays français ceux qui veulent nous garder ne veulent rien savoir de nous ils veulent garder leur conquête rien de plus.Le mot  » canadian  » comme le mot canadien -français sont des aberrations des arangements du colonaliste pour justifier la conquêtes le reconnaitre c’est lui donner de la valeur et de la légitimité. Pas plus qu’on se sépare, mais on reprend notre pays on redevient un pleuple fière et autonome capable de sièger al table des nation s souveraines. Le reste vas se placer tout seul.

  31. Maurice J. Duplessis dit :

    1. Ramezay5

    Je comprends pas où tu veux en venir. Tu reste ou tu pars du Canada?

    2. -Si Ottawa veut pas qu’on ait nos propres impôts, on sortira de la confédération.

    -Tu y vas fort Maurice!

    -La confédération c’est juste un contrat entre les provinces.

  32. bibimove dit :

    because you hate the politicians in a way that they will keep doing what they whant
    and you will still having a fake state within a fake country.

  33. Simon dit :

    Pardon?!?!?!?!?!?!?!? Bibimove

    Es-tu entrain de me dire mon petit anglophone unilinguiste que c’est nous qui devrions aimer plus les politiciens? C’est normalement leur job de se faire aimer des citoyens… ce en établissant un bon contexte socio-politique.

    Es-tu entrain de me dire que nous devrions aimer les politiciens qui ne prennent compte que des intérêts des plus fortunés? Parce que dans un monde qui s’en va vers l’individualisme, une société prenant l’individu comme valeur la plus importante, on ne prend compte que d’une minorité mieux nantie parce que née sous une «meilleure étoile» voulant conservée ses acquis et ayant les moyen$ pour le faire.

    T’es tu entrain de me dire que nous devrions aimer les politiciens quand c’est eux qui décident d’appuyer cette guerre en Afghanistan? Pour faire rouler l’économie ? Moi, je n’aime pas les politiciens en place.

    I don’t like federal politician did you hear me BIBIMOVE? And as you said… that’s a fake country where nobody thinks the same… so why wouldn’t we just choose by ourselves in our country (our area if it helps you understand better).

    Simon

  34. Jee le bleu dit :

    Hum je serais personnellement surpris que ton chum Bibi-Z9944X soit anglophone mon Simon, il écrit pas tellement bien en anglais (remarque ca s’applique aussi a plusieurs d’entre vous pour le francais en passant, un p’tit effort les défenseurs de la langue hum? 😉 ) et il a visiblement lu le forum (en francais!) pour pouvoir y répondre… Mon opinion! héhé

    Mais si vous voulez mon avis sur le sujet des politiciens, c’est que c’est très facile de les mettre tous dans un panier immense écrit « mangeux d’marde » et de dire que la politique ca mène à rien. Y’a ben des fois où c’est vrai malheureusement, mais la politique c’est un jeu. Il faut savoir jouer son role dans la boucle et le peuple en soit a un role a jouer aussi. Ca s’appelle « promettre de réélire ». Ca donne un vrai pouvoir. Prennez les conservateurs par exemple. Pas grand chance qu’ils restent au pouvoir longtemps avec la marde qui entourre Kyoto. Ben le monde est pas d’accord et ils le font savoir. Le reste vient tout seul.

    Tout ca fonctionne surtout a la veille des élections, mais il faut savoir faire valoir son point de vue en temps utile, au lieu de s’assoir ben confo dans un divan devant la 1200e émission de Virginie en sacrant que ca va mal. Si vous êtes insatisfait, il faut le dire, le montrer. Par exemple, moi je porte encore le carré rouge de la grève étudiante. J’ai pas oublié que Charest à coupé dans l’éducation et donc, meme quelques années après, moi je montre encore mon désaccord avec les politiques des libéraux. Autrement, ca sombre dans l’oublie, ils vont faire 2 trois bons coups vers la fin et l’opinion du monde va être positive rendu aux élections.

    En tout cas, meme s’il se dit ben des affaires un peu trop abstraite ici, je pense que (pour ceux qui ont dit ne pas comprendre le but du post) c’est une bonne discution et qu’on devrait (plutot que chialer sur les post des autres) utiliser cet outils là pour s’unir et émettre des opinions sur ce qui devrait être fait et non ce qui est mal fait en ce moment. J’ai pas raison?

    Amicalement!

  35. bibimove dit :

    oui, oui oui mes ami!
    je sui pas anglophone
    je sui PoliPhone.
    And I do not writte in english in any attempt to hurt your Joel Pride, no.
    ça cet pasque jai peu pas escri an français. Cet tout.
    But we can leave this discussion about the language a un outre opportunité.
    I still think a nation- and a state has the polititians it deserves.
    You have to create politics day-to-day.
    This « i hate politics » is acceptable no longer, after you are 14, in my opinion.
    This conservator parlament now here is the face of a blazee canada, which includes quebec, that is nothing but canada.

  36. Maurice J. Duplessis dit :

    Bibimove,

    Arrête de mélanger les médicaments et les drogues dures. Ce que t’avance est tellement flou que je peux pas te suivre, moi qui possède 100% de mes facultés.

    Asti de droye sale, encore tu fais des ravages chez les jeunes intellectuels.

    A+

    Procureur-général

  37. ramezay5 dit :

    À Maurice

    Voici l’idée en clair , ( J’espère) Le Canada était Français maintenant il en reste le Québec et des minorités françaises qui vivotent . Le reste c’est à dire le Canada d’aujourd,hui un mélange de l’impérialisme Brittanique anglo-saxon, et à peu près toutes les ethnies ,portent le nom de Canada à tort car ils ne parlent pas français et n’ont rien à voir avec nous…. Ils se souviennent que nous sommes le peuple conquis qu’ils croyaient soumis et qu’ils veulent pour garder le territoir uni et la main mise sur cette population de moutons facile à controler ( qui hélas lève le ton un peu plus qu’avant ,du temps de Maurice, mettons! Il faudra recommencer le massacre de 1837 des troupes anglaises sur les français ou la loi( sauvage) martiale de trudeau)( le trou du cul ) avec des trudeaux de service pour les anglais, et des bourassa on vas pas chier loin comme peuple).EX.. imagine Hawaï, est-ce que l,état se sépare des U.S.A. ou de hawaï !NousSOMMES le Canada mais ça sonne tellement ailleurs aujourd’hui, et autre chose que l,on s ‘en sépare, et que nous sommes fière d’être Québécois Tant mieux. Quand l’irlande a dompter les Brittaniques elle n’a pas domper l’Irlande.Le problème de ce peuple s’est qu’ Il est resté à genoux et que sa fierté a brulé avec les maisons de 1759( 1200 environs juste avant l ‘hiver) le long du St-Laurent et la ville de Québec au complet ( le vietnam des américains 250 ans avant) Qu ‘il reste de L ‘argent que bla bla bla se séparer c’est compilqué, la politique c’est sale.L’occupation a sapée la fierté. Voilà Bonne chance! T’ a remarqué que J’aime l ‘histoire! On est tellement gentils qu ‘il ya des rue nommées wolfe monkton scott Pourquoi pas une rue hitler en Israël ?

  38. Jee le bleu dit :

    J’ai un peu de difficulté a lire ton texte Ramezay, les phrases sont pas completes des boutes, mais pour revenir sur la fin de ton message, c’est clair que moi je trouve ca absoluement insultant d’avoir des rues au nom de nos pires ennemies dans nos ville du Québec… C’est juste une insulte de plus a notre culture. Amherst, Wolfe, Dickson (bon lui c’est peut-etre pas un ennemi, mais ca sonne comme fils de bite)… On devrait toute renommer ces rues là au nom des patriotes qui ont voulu défendre le Québec (alors Canada…) et les intérêts des canayiens, nos parents et ancêtres. C’est une vrai honte qu’on ne reconnaisse pas nos héros. Une nation libre se doit de le faire, mais au Canada, reconnaitre les héros patriotes du Québec, c’est pas « politicaly correct ». Mais c’est politically correct qu’un gars qui chie gratuitement sur les francophones puisse se présenter à la chambre des communes pour donner son avis. C’est ca leur projet de pays unifié et bilingue… MON CUL!

    Bon je m’emporte. J’arrête ça là. Il commence a être temps que les nationnalistes proposent des choses anyways. Moi j’ai envi qu’on écrive nous même l’histoire de notre future, pas vous?

  39. moé dit :

    J’ai ben hâte qu’au Québec, on commence à mieux se renseigner en faisant notre propres recherches.

    Le RAPATRIEMENT, c’est Jean Lesage,premier ministre du Québec en l962, appuyé par son ministre René Lévesque qui avait NÉGOCIÉ ET SIGNÉ l’accord Fulton-Favreau pour le rapatriement de la Constitution canadienne.

    En ’64, Lesage a changé d’idée pis il a répudié l’accord qu’ils avait eux-mêmes NÉGOCIÉ ET SIGNÉ.

    En ’71, Robert Bourassa alors premier ministre du Québec, fait exactement la même chose avec la Charte de Victoria.

    En avril ’81, c’est René Lévesque premier ministre du Québec, qui signe un Accord constitutionnel avec les sept autres provinces pour ensuite TRAHIR SES PROPRES ALLIÉS.

    Meech Lake en ’87, ce sont les leaders d’opinion francophone qui, en général, disaient NON À MEECH; devant la Commission parlementaire(créée par Bourassa),
    18% étaient en faveur de Meech 70% CONTRE; les associations francophones et groupes(3 grandes syndicales du Québec (CSN,FTQ,CEQ),Alliance des professeurs de Montréal,l’Union des écrivains, l’Union des artistes, l’Union des producteurs agricoles)= 19% en faveur de Meech 81% CONTRE. Dans les classes politiques: LE P.Q.ET LE NPD ONT REFUSÉ MEECH.

    Les Provinces anglophones avaient non seulement dit OUI à Meech mais elles avaient déjà signé l’accord…
    Au référendum du 26 Octobre ’92, résultat du vote au Québec = 43.3% OUI 56.7% NON (n o n)!!!!

    Est-ce qu’il y en a encore au Québec qui font de la recherche pour s’informer ou si TOUS, ne faites que croire n’importe quoi que n’importe qui dit???

    Toutes les infos ici sont vérifiables; allez voir dans les archives des médias. Trouver les différents articles, vidéos etc… à partir de ’62 même avant…

    C’est incroyable comment les gens sont si peu informé et/ou mal informé sur cette période historique du Québec. L’ignorance des Québécois sur l’histoire est devenu une vraie abomination!!!… Pas surprenant qu’il y ait autant de sentiments aussi haineux envers les canadiens… Le pire, c’est que certains(politiciens,journalistes et autres…) continus d’entrenir non seulement les sentiments malsains mais les faussetés historiques… S’il fallait que le restant des Canadiens aient le même comportement, les mêmes ignorances ce serait pas drôle!!!… On finirait par des coups c’est certains!!…

  40. Vallée dit :

    En voilà un qui connait son histoire.

    En effet, Lévesque a trahi la confiance de ses 7 alliés et accepta la proposition de faire un référendum sur la nouvelle charte de Trudeau. Lévesque qui passe un accord avec Trudeau et ce, au détriment de 7 autres dirigeants de provinces canadiennes, dont son plus grand allié, Peter Lougheed de l’Alberta. On sait que cela s’est retourné contre Lévesque.

    À la prochaine chicane!

    Vallée

  41. Jee le Bleu dit :

    Bon ok les boyz, je pense pas que personne ait jamais dit que Lévesques avait fait que des bons coups… Et si vous pensiez que c’est le cas, ben c’est vrai que vous êtes dans le champs. Lévesques ca reste un homme hein?

    Mais juste un commentaire sur le post de Lui (ou Moé ou en tk…), j’aimerais le citer d’abord:

    « Pas surprenant qu’il y ait autant de sentiments aussi haineux envers les canadiens… Le pire, c’est que certains(politiciens,journalistes et autres…) continus d’entrenir non seulement les sentiments malsains mais les faussetés historiques… S’il fallait que le restant des Canadiens aient le même comportement, les mêmes ignorances ce serait pas drôle!!!… On finirait par des coups c’est certains!! »

    Heu. Je suis prêt en tant que Québécois à accepter que le monde d’ici est pas nécessairement hyper bien informé, mais bon de un, moi je vois pas souvent ca « des sentiments haineux » envers les canadiens (le monde je parle) au Québec. Faut faire une différence entre vouloir la souvenraineté et hair le Canada. Un est pas dépendant de l’autre jusqu’a preuve du contraire. Moi j’ai d’excellents amis canadiens, ils viennent juste d’un autre pays, c’est tout.

    De deux, de dire que les canadiens connaissent mieux l’histoire que nous et qu’ils ne salissent pas le Québec, alors là, viens pas me dire de mieux m’informer si tu peux dire ca sans rire! Jane Wong, Don Cherry, Barbara Kay… d’autres noms? Et ça c’est pour l’actualité seulement. Et oui, ça m’étonne que le Québec en vienne pas au coups, on a le dos large en sacrament de se faire marcher dessus et de répondre en sourriant. Vous direz pas qu’on est pas des bons chrétiens, tendant la joue gauche 15 ou 20 fois par jour. Mais puisque ca semble pas bien compris, la désinformation ça s’applique à tout le monde. Vous seriez étonnés de savoir combien de gens pensent (au Québec comme au Canada) qu’il n’y a jamais eu d’esclavage chez nous… c’est totalement faux. Mais dans les belle capsules historiques télévisées payées par le fédéral, c’est pas ca qu’on nous dit et c’est normal qu’on le croit, ca vient du monde qui doivent nous instruire. On fait bien ce qu’on veut de l’histoire!

    Le probleme du Canada, c’est qu’il ne veut pas être un vrai pays. Le gouvernement a réussi a faire diminuer la consommation du tabac et ca a meme pas pris 20 ans. Pourquoi il arrive pas a faire taire le séparatisme? Les québécois sont insatisfaisables? On est juste des chialeux qui réclament des choses dégueulasses et injustes? On est une minorité et on doit se taire? On parle en francais et c’est pas comprennable?

    Ouvrons les yeux, peu importe ce que l’histoire a vraiment été : c’est ce que les gens en pensent qui compte. Et ce que moi j’en pense, c’est que le Québec c’est un pays, pas une province et c’est que l’effort de participation que le Québec fait dans le Canada est pas proportionnel à ce qu’on obtient en retour. Le Québec à sa facon de penser et sa culture, que le Canada ne partage pas. On fait rire de nous dans l’ensemble canadien et la seule facon pour les Québécois de percer au Canada, c’est de le faire à l’anglaise. Pourquoi y’a pas de musique francaise qui joue sur les radios commerciale du Canada? Y’a ben de la musique anglaise qui joue au Québec non?

    René Lévesque, yé mort et enterré. Le future, c’est dans nos mains, pour lui c’est trop tard. Je garde quand même dans mon coeur que ce gars là a fait ben plus pour le Québec que n’importe quel des clavardeurs qui postent ici (moi inclu) et qu’il serait temps que ca change. Alors le wanna-be souverainiste, c’est quoi ton plan hum?

    Dites-en encore des affaire, ca m’pompe! 😉

    Senor El’Bleu.

  42. Ka dit :

    à Moé…

    Ho oui on sait comment ça fonctionne un gouvernement et surtout celui du Canada! Et viens que j’te fourre par ci, et paie plus d’impôts par là et que je te donne d’une main pour mieux reprendre de l’autre!!!C’est ÇA le plus meilleur pays du monde!!

    Les commandites c’était pas québécois ça, pas plus que l’histoire de la caisse de chômage! On est juste écoeurés que le fédéral vienne se mettre la main dans nos poches pour un oui ou un non, surtout pour un non!

    Ras le c** moi de payer pour des ontariens qui se foutent de notre gueule en s’en mettant plein les poches!

    Des têtes vides??? Peut-être parce que beaucoup de gens intelligents ont compris qu’il valait mieux sacrer leur camp avec leur intelligence pour qu’elle soit reconnue à sa juste valeur! Voyons y’a des québécois qui réalisent de grandes choses partout dans le monde et c’est juste au Canada qu’on ne le voit pas???C’est peut-être pour ça qu’on aime pas le Canada,c’est vraiment chiant d’aimer quelqu’un qui ne nous aime pas, t’as déjà essayé??

    Nous sommes des être d’exception, avec une culture, une histoire et un langage propre; ça fait combien de temps que le Canada rêve de nous assimiler juste pour qu’on se la ferme ?????

    Ça ne réussira pas, tant qu’une tête,peut-être vide mais bornée comme la mienne et comme celles des milliers d’autres québécois crieront haut et fort que nous sommes un peuple à part entière et que nous méritons d’être reconnus pour ce que nous sommes: des Québécois!

  43. Vallée dit :

    Citation de Ka : «Ras le c** moi de payer pour des ontariens qui se foutent de notre gueule en s’en mettant plein les poches».

    Pour ton information Ka, l’Ontario est une des provinces qui paient le plus de péréquation alors que le Québec est une de celles qui en recoivent le plus.
    Alors, comme tu le dis si bien, c’est nous qui nous en mettons plein les poches. Fait absurde, l’Ontario contribue pour nos garderies à 7$. Un service qu’elle n’a même pas les moyens de se payer. C’est à n’y rien comprendre!

    Vive la social-démocratie et vive notre réseau routier!

    Vallée

  44. moé dit :

    @ Vallée,

    Merci! Y m’semble qu’aujourd’hui, on vit dans une société de tête vide. Avoir des connaissances, ç’est comme avoir ‘une maladie contagieuse’???!!!… Faut pas d’mander aux gens d’faire d’la recherche hey! C’est ben’trop fatiguant… On a seulement qu’à lire les différents « blogues »

    L’ignorance historique seulement du Québec???? L’monde parle des « Patriotes » d’la démocratie etc… Y’on absolument aucune idée comment ça fonctionne un gouvernement???

  45. Ka dit :

    Je me suis mal exprimée, j’étais un peu pompée par l’expression tête vide et j’ai,par le fait même, prouvé que je pouvais en être une parfois…

    Et pour ce qui est des garderies à 7$, sache que ceux qui en  »profitent » se font avoir par le gouvernement.C’est juste bon pour les riches qui n’auraient pas droit aux crédits d’impôts. Parce que quand tu as un revenu moyen, une garderie à 20$ revient à 3$ par jour après impôts, mais comme t’as un revenu moyen t’as pas les moyens de payer 100$ par semaine.

    Et quand je parlais de s’en mettre plein les poches c’était parce que je suis un peu choquée de savoir que l’ontario vient recruter les médecins formés ici, pendant que la santé québécoise est en piteux état parce qu’on a pas une cenne pour les payer.

    Voilà ma rectification…Ça prouve juste qu’à trop parler vite on se fait mal comprendre…Mais merci à toi Vallée pour m’avoir reprise de façon aussi charmante.

    Bonne soirée!
    Ka x

  46. Maurice J. Duplessis dit :

    Aux fédéralistes notoires,

    Arrêter de chier dans vos shorts et de vous justifier en ridiculisant les souverainistes. Sacrament vous avez le droit d’être fédéraliste bâtard. Arrêter de faire vos supérieurs avec vos câlice de traités d’histoire.

    Soyez fier de vous même à place, vanter votre pays « le Canada » et arrêter de faire des attaques contre les gens. Si vous y voyer tant d’avantages étalez les au grand jour pour nous fârmer notre esti de trappe…

    Si vous avez rien à dire à part « les souverainistes c rien que des artistes pauvres qui font des chansons sur des rivières pis les patriotes mais NOUS ont possède ZE TRUTH ».

    Votre siboire de vérité je ne l’entend jamais. C’est toujours la même rangaine « Criss le Québec c pauvre on a pas une cenne, on va donc faire le statut quo ».

    La gestion de risque vous n’avez jamais fait ça? Si on risque jamais notre argent, notre temps ou notre énergie on tombe dans la stagnation et l’innovation ne se produit pas.

    En somme, si vous êtes fédéraliste ayez des bons arguments, à date j’en ai pas vu sur ce forum souverainiste… Vous êtes sur nos terres c’est à vous de vous justifiez. (comme la bonne veille loi anglaise que vous chérissez)

    @ Ramezay: c bon j’ai saisi ton idée, je te rejoins à 100%.

  47. tiblanc dit :

    J’suis d’accord avec toi Jeanot. Les arguments qu’un certain fédéraliste ici provienne du DVD de Trudeau!
    On dira pas c’est qui!!!!
    hahahahahahahah

  48. moé dit :

    @ Ka,

    Sans vouloir t’insulter, tout ce que tu dis n’est que de la rhétorique et/ou propagande politique que j’entends sur une base régulière. En d’autres termes, du déjà vu! Déjà entendu! Ré-entendu. Réré-entendu. Réréré-entendu etc…

    Comprends-tu ce que c’est que les transferts de disons: péréquation? Qu’elle sont les Provinces qui les reçoivent et pourquoi, et quelles sont les Provinces et combien de ces Provinces qui ne font que payer mais ne reçoivent pas ces montants? Sais-tu combien ya de programmes de transfert faits par Ottawa au différentes Provinces? Et comment ça marche?

    Conçernant le scandal des commandites, savais-tu que le Québec(P.Q.) avait accepté des argents sales et qu’il n’a accepté de les remettrent seulement au moment ou les médias l’ont découvert et dénoncé?

    Tu dis à un moment donné: « C’est vraiment chiant d’aimer quelqu’un qui nous aime pas??? T’as essayé??? »
    Encore de la rhétorique mais, pour y répondre, oui à plusieurs reprises. Mais, si pour « les québécois », d’aimer c’est de contrôler/CONQUÉRIR toés autres dans l’pays, t’as raison,l’Canada doit pas aimer l’québec parce que l’Canada a donné plus de compétences au Québec, que ben des pays indépendants ont. CONFIRMÉ PAR M. LANDRY LUI-MEME AINSI QUE M. DUCEPPE…(deux Souverainistes…).

    ASSIMILATION???: Franchement, c’est vraiment du lavement de cerveau qu’t’as subit! As-tu déjà prit le temps de lire la Constitution? Qu’est-ce que tu fais du ‘DROIT DE VETO’??? Si quelqu’un cherche à assimiler, on pourrait facilement entrer l’Québec dans c’braquette là: loi 101 que j’approuve personnellement, avec LA POLICE D’LA LANGUE…(O.L.F.). Aucune loi comme celle-là existe nulle part ailleurs.

    Du talent au Québec? Tu parles! Es-tu tellement INSÉCURE qu’t’as absolument besoin d’une acolade à toé fois qu’tu fais quelque chose de bien?

    En c’qui conçerne les termes: ‘Peuple, Nation etc…’ ce sont des termes plutôt subjectifs. On sait qui on est et c’qu’on vaut. Quant au Canada, à l’insérer dans la Constitution, j’en doute! Pas après L’EFFET YOYO d’la constitution que le Québec fait au Canada depuis ’62 +? As-tu seulement pris la peine de lire mon commentaire à 4:46 p.m.(très Britanique soit dit en passant…). Si oui, qu’est-ce que t’as compris? Si non, pas surprenant plus que nécessaire!…

    C’est pas vraiment l’intelligence qui manque au Québec, c’est plutôt le manque d’intérêt/motivation à vouloir s’cultiver(c’est pas d’aujourd’hui d’ailleurs). Aujourd’hui, y semble que ‘Loft story'(ou quelque chose commes ça)et d’autres émissions d’intérêt telles: Virginie et/ou tous ces trucs de speudo ‘reality show’ dont les idées/créations viennent ‘plusse’ de l’éléphant américain(notre voisin),que du Québec.

    Quant tu réfère à la culture j’espère que tu parles pas des émissions mentionnées au paragraphe plus haut??? L’histoire: opinion très très réservée là d’su. Langage propre: là aussi j’ai d’la réserve également.

    Chu fatigué c’qui fait que mon commentaire est dénoué de suite. J’m’excuse. Si t’as un problème à comprendre. J’t’en r’parle demain o.k.

  49. moé dit :

    Crisse zavez l’cerveau tellement lavé qu’à part les nuages ya pu rien qui rentre ladans câlice! Comme dit un certain ‘souverainiste’ les arguments proviennent directement d’un DVD d’Bourgeault.

  50. tiblanc dit :

    @ moé.

    « C’est pas vraiment l’intelligence qui manque au Québec, c’est plutôt le manque d’intérêt/motivation à vouloir s’cultiver(c’est pas d’aujourd’hui d’ailleurs). Aujourd’hui, y semble que ‘Loft story’(ou quelque chose commes ça)et d’autres émissions d’intérêt telles: Virginie et/ou tous ces trucs de speudo ‘reality show’ dont les idées/créations viennent ‘plusse’ de l’éléphant américain(notre voisin),que du Québec. »

    Tu devrais pas trop chialer! Ce monde là vote non au référendum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!