4 inventions qui ont été créées par hasard

4 inventions qui ont été créées par hasard

 En 1875, un directeur du Bureau des brevets des États-Unis remettait sa démission croyant qu’il n’y avait plus rien à inventer! Bien sûr, il s’est trompé. Beaucoup d’inventions ont suivi son départ et continuent de le faire. Certaines nous ont étonnés, d’autres nous ont fait sourire, mais l’important, c’est qu’elles ne laissent personne indifférent!

Certaines inventions sont nommées en fonction de leur inventeur. Les « tupperwares » ont été inventés en 1945 par l’Américain Earl W. Tupper. Le macadam a été expérimenté pour la première fois par l’Écossais John McAdam en 1815. Le cube rubique fut conçu, en 1974, par le Hongrois Ernö Rubik. Ou encore, la poubelle qui fut inventée par un préfet de Paris nommé Eugène Poubelle en 1884.

D’autres sont nées par hasard…

• Les « chips » ou croustilles en bon français seraient nées par hasard en 1853 dans la cuisine de George Crum, un restaurateur exaspéré de voir un client lui retourner ses frites. C’est ainsi qu’il se mit à couper ses patates en tranches. Elles eurent un vif succès et Crum s’associa dans les années 20 à un commerçant nommé Herman W. Lay qui s’occupa de leur distribution.

• En 1762, les sandwichs furent inventés grâce à John Montagu, quatrième comte de Sandwich, un passionné de jeux de cartes. Un jour, il refusa de quitter la table de jeu pour aller manger. Son cuisinier lui apporta donc une collation constituée de deux tranches de pain et de viande froide. Le sandwich était né.

• En 1759, Jean-Joseph Merlin créa les patins à roulettes. La légende dit qu’il les essaya pour la première fois en allant à une soirée. Malheureusement, il avait oublié les freins et il entra de plein fouet dans un miroir. Il fut blessé gravement dans cet accident.

• En 1951, Georges de Mestral déposa un brevet sur une invention née d’une découverte effectuée en 1941. Au retour d’une promenade, il trouva des bardanes sur ses pantalons. Il les observa au microscope et comprit alors le principe lui permettant de créer le velcro.

Avec tout ce qui reste à inventer, il est possible que nous n’ayons pas fini d’être étonnés dans le futur.

En 1875, un directeur du Bureau des brevets des États-Unis remettait sa démission croyant qu’il n’y avait plus rien à inventer! Bien sûr, il s’est trompé. Beaucoup d’inventions ont suivi son départ et continuent de le faire. Certaines nous ont étonnés, d’autres nous ont fait sourire, mais l’important, c’est qu’elles ne laissent personne indifférent!




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

D'autres articles dans le même genre...

Recevez nos articles par courriel

1 réponse

  1. mike dit :

    J’ai bien hâte de voir le futur moi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!