Accueil » Politique et enjeux » Connaissez-vous ces animaux emblématiques officiels ?

Connaissez-vous ces animaux emblématiques officiels ?

Découvrez les animaux emblématiques les plus étonnants du monde

Le drapeau est la forme de symbole la plus habituelle et la plus connue pour représenter un peuple, un pays, une province ou même une ville.

La plupart des états ont aussi recours à d’autres types de symboles auxquels la population peut s’identifier. Les animaux emblématiques en font partie. On les choisit en fonction de leur caractère représentatif de la culture du peuple ou de l’histoire de la société à laquelle ils sont rattachés. Certains pays ont même choisi plus d’un animal pour les représenter.

J’ai choisi de vous en présenter quelques-uns, des plus populaires aux plus singuliers.

Souvent, on choisit une espèce indigène comme le kangourou pour l’Australie ou le castor pour le Canada.  Cependant, plusieurs pays ont privilégié les qualités guerrières comme la force, le courage, la vitesse, la noblesse dans leur choix d’animal emblématique, sans se soucier du caractère indigène de celui-ci.

Le lion

Le lion est sans doute l’animal qui représente le mieux ces caractéristiques. Cela explique sans doute le fait qu’il soit l’animal officiel le plus populaire du monde. Il figure notamment sur les armoiries du jadis puissant empire colonial Anglais, ainsi que sur celles d’autres pays européens, même si le roi de la jungle n’en a jamais peuplé le territoire à l’état sauvage.

Blason humoristique de style européen

Plus d’une quinzaine de pays ont choisi d’être représenté par le lion, notamment le Sénégal, l’Éthiopie, la Belgique (avec le coq hardi), les Pays-Bas et le Maroc.

La république Tchèque, quant à elle, se distingue en arborant un lion pourvu de deux queues.

Lion à deux queues

Les oiseaux de proie

Les grands oiseaux prédateurs symbolisent les mêmes qualités que le lion. Le plus célèbre est, sans aucun doute, celui que les américains ont choisi pour représenter leur république. Grands patriotes, ils exhibent leur american bald eagle avec fierté sur une panoplie d’objets, notamment des vêtements qu’ils exportent à l’étranger. Il n’est d’ailleurs pas rare de voir des gens arborer le célèbre pygargue à tête blanche dans toutes les parties du monde et sous toutes sortes de formes… Parfois jusqu’à frôler le ridicule !

De nombreux autres pays ont pour emblème un rapace. Par exemple, l’aigle représente l’Autriche, l’Allemagne, le Mexique et la Tunisie. Le pygargue, quant à lui, est le symbole du Soudan, la Pologne et Brunei. D’autres pays, comme l’Équateur, la Bolivie et la Colombie, ont plutôt choisi le condor des Andes comme animal officiel.

Aigle noir allemand

Les animaux mythiques

Animaux mythiques

Certains peuples ont fait preuve de plus de créativité en puisant dans la mythologie pour trouver la créature la plus représentative de leur société. C’est ainsi que des animaux fantastiques se retrouvent sur des drapeaux, des armoiries, des sigles…

En voici quelques-uns des plus intéressants :

Le Dragon

Il y a deux types de dragons qui dominent le symbolisme national.

D’abord le dragon oriental, qui se distingue du dragon européen par sa forme longue et dépourvue d’ailes. Il représente les forces de la nature. Dans la culture orientale, la symbolique du dragon représente aussi l’empereur ou, plus généralement, le pouvoir politique.

Dragon oriental

Issu de l’antiquité, le dragon européen ou occidental trouve ses racines dans la mythologie grecque et romaine. Il est représenté comme une créature qui s’apparente à un reptile ou un dinosaure, généralement équipé d’une imposante paire d’ailes et de griffes acérées aux pattes. Plus trapu et d’apparence féroce, il incarne le plus souvent un adversaire que combattent de courageux héros pour acquérir un trésor protégé par le dragon.

Dragon occidental

On peut également voir un dragon figurer sur le blason ou la monnaie de la Chine, de l’Arménie, du Viêt-Nam ou du Pays de Galles.

Outre le dragon, d’autres animaux fantastiques issus de mythes sont hissés au rang d’emblème national.

L’Écosse a choisi la licorne pour figurer sur ses armoiries dès le 12e siècle. Elle symbolise l’innocence, le bonheur, la guérison et la vie, mais aussi le pouvoir et la masculinité.

Licornes ornant un blason

La Grèce puise son animal emblématique dans son Antiquité. Symbole de force éternelle, le phénix, un oiseau qui, à la fin de sa vie, se consume pour renaître de ses cendres. Il incarne la résilience du peuple grec.

Un autre oiseau mythique représente la Hongrie. Le turul, un mélange entre le faucon et l’aigle, est un messager de Dieu. Il veille sur les esprits des enfants à naître du haut de « l’arbre du monde », tandis qu’en Thaïlande, c’est un homme-oiseau du nom de Garuda qui partage le rôle d’emblème nationale avec l’éléphant.

Garuda

Au Canada, non seulement sommes-nous représentés par le castor au plan national, mais chaque province et territoire a son propre animal officiel.

Québec – Le Harfang des neiges

Lire plus : Comment voir un Harfang des neiges au Québec

Ontario – Le plongeon huard

Manitoba – Le bison des plaines

Saskatchewan – Le tétras à queue fine

Alberta – Le mouflon d’Amérique

Colombie–Britannique – Le geai de steller

Terre-Neuve et Labrador – Le chien de Terre-Neuve

Nouveau-Brunswick – La mésange à tête noire

Nouvelle-Écosse – Le balbuzard pêcheur

Île-du-Prince-Édouard – Le renard roux

Territoires du Nord-Ouest – Le faucon gerfaut

Yukon – Le grand corbeau

Nunavut – Le chien esquimau canadien

En bref, le royaume animal comporte d’innombrables espèces et chaque peuple, selon ses propres valeurs, bénéficie d’un choix quasi-illimité pour garnir ses armoiries et stimuler le patriotisme au sein de la nation.



Apprenez-en plus sur les animaux officiels de pays. De ceux qui sont bien réels à ceux qui relèvent du mythe...
Partager cette trouvaille!Partager!Envoyer par courrielEnvoyer!
Moyenne de 5 sur 3 votes

François Paquette

Animateur de radio, podcaster et blogueur.

On veut votre avis sur ce contenu québécois