Problème d’identité ..

Problème d’identité ..

Dans un café bondé de Paris, seul à sa table, un touriste déguste une crème caramel. Soudain, un autre touriste s’approche de lui :

-Est-ce que pouvoir m’asseoir ici?

-Pas de problème…

-Merci, vous être gentil…

-Vous êtes en vacances?

-Oui, moi arrivé hier…

-Vous venez de quel pays?

-De Norvège. Et vous?

-Du Québec.

-Québec? Moi pas connaître…

-Ben, je viens du Canada…

-Ah! Canada! Ça connaître! Mais pourquoi avoir dit que vous venir du Québec?

-Parce que je viens d’abord du Québec!

-Ah, vous être né au Québec et avoir immigré au Canada….

-Non, moi être né au Québec pis être resté au Québec…

-Ah, votre père vient du Canada?

-Non, mon père, ma mère, ma femme, mon chien, tout le monde vient du Québec….

-Alors pourquoi avoir dit Canada?

-Parce que vous saviez pas c’était quoi le Québec, saint-crème!

-Mais si vous pas avoir su c’était quoi Norvège, moi pas vous avoir dit que mon pays être Japon…

-Le Canada, c’est pas le Japon câlisse. Le Canada, c’est mon pays.

-Ah, votre pays plus être Québec?….

-Mon pays, c’est le Québec. Mais mon pays, ça peut aussi être le Canada, si la personne à qui je parle sait pas c’est quoi le Québec siboire…

-Moi pas comprendre…

-Regarde, c’est simple: Je viens de la province de Québec dans le pays du Canada.

-Ah! Mais moi pas avoir demandé de quelle province vous venez, mais de quel pays… Moi venir de région Lofoten en Norvège, mais avoir répondu Norvège quand vous avoir demandé de quel pays je venais…

-Je l’sais, j’suis pas cave sacrament! Mais moi, quand on me demande de quel pays je viens, je réponds le Québec! Même si c’est le nom de ma province. Pour moi, c’est comme mon pays.

-Oh! Moi comprendre. Vous être séparatiste. Vouloir que votre province du Québec devienne votre pays…

-Es-tu fou ostie? Je veux rien savoir de ça!

-Moi pus comprendre…

-C’est simple! Tu m’as demandé de quel pays je viens, j’ai répondu le Québec, parce que le Québec c’est mon pays, mais je veux pas que ce le soit vraiment, parce que ce serait trop de trouble. Je veux juste pouvoir le dire. Faque je peux-tu le dire?

-Moi tout mêlé. Toi avoir passeport de quel pays: Québec ou Canada?

-CANADA, ostie!

-Alors pourquoi toi pas avoir répondu tout de suite Canada?

-Parce que ça me tente pas. Pour moi, le Canada, c’est Anne Murray, le Stampede, les MayWest, la police à cheval, Toronto, le SRAS, et c’est pas chez nous tout ça. Chez nous, c’est Séraphin Poudrier, La P’tite Vie, Félix Leclerc, La Poune, Les Canadiens, Les Bougons, Star Académie…….. Tu comprends-tu???

-De moins en moins…

-Regarde, on va oublier ça. Pose-moi une autre question.

-De quelle ville tu viens?

-Euh… Ben là, je l’sais pus…

-Toi pas savoir c’est quoi ta ville?

-Oui, je sais c’est quoi ma ville. Mais ma ville, c’était une ville qui a fusionné avec une autre ville mais qui, là, va peut-être défusionner avec la ville qui serait censée être devenue ma ville…

-Toi pas évident! Quand toi écrire ton adresse, toi écrire quoi?

-Je le sais pus non plus. Avant, j’écrivais Hull, mais Hull est devenue Gatineau, mais y nous ont dit d’attendre trois ans avant de ne plus écrire Hull pour pas mêler le facteur. Mais là, les libéraux ont passé une loi qui permet à Gatineau de redevenir Hull, mais je sais pas s’il va falloir attendre encore trois ans avant de pouvoir l’écrire ou si quand les trois premières années vont être finies, il va falloir écrire Gatineau durant trois ans, et après écrire Hull. À moins que le PQ soit revenu au pouvoir et que là, on ait refusionné avec Gatineau, ce qui ferait qu’on devrait écrire Gatineau pendant trois ans…

-Je pense que moi partir, avoir mal de tête…

-Pourtant, c’est simple tabarnak : Ma ville, c’est Hull, mon pays, c’est le Québec. Mais si t’aimes mieux, ma ville c’est Gatineau, pis mon pays, c’est le Canada.

-OK, là, je comprends!

-Y était temps en crisse. En tout cas, ça été ben l’fun de jaser avec toi, pis si jamais tu viens dans mon coin, tu viendras me voir…

-OK. Mais tu vas être où? À Hull au Québec… ou à Gatineau au Canada?

-Ah! pis vas chier stie

Histoire loufoque qui démontre bien comment l’identité québécoise est difficile à comprendre.




Matt

Pédagogue, historien, développeur web, webmaster, souverainiste, tantôt de gauche, tantôt de droite, maladroit et baveux. Mathieu est le fondateur du Blogue du Québec et il blogue également à propos de ses passions sur Le Chef Cuisto et Du hockey plein la gueule!

D'autres articles dans le même genre...

Recevez nos articles par courriel

5 réponses

  1. Myriam dit :

    Ahah… vive les quebecois 😀

  2. Elise dit :

    Pour Secondaire En Spectacle…ils l’ont fait et ils
    ont dit que c’étais d’un auteur inconnu…
    C’étais grandiose^^

    Je me demande bien où ils l’ont trouver

  3. Emmanuelle dit :

    Hello,
    Voir qu’au Québec la Star Ac’ fait parti de votre identité, ca me fait rigoler(je viens de Grenoble en France). Ici on fait tout pour oublier!!!!
    J’adore votre humour, vais peut-être déménager…

  4. Bruno dit :

    Salut ,

    Hey , moi je suis Normand , de Basse Normandie .. a ne pas confondre avec la Haute , un pays trop proche de Paris et bien trop pollué pour que je puisse l’aimer .. Quant a ma ville , elle viens recemment de fusioner avec sa voisine …

    Et je comprends le point de vue des Quebequois car les Angloys sont en train de nous envahir ici aussi … Comme ils conduident a gauche et nous a droite .. ils boivent de la biere et nous du cidre … on risque pas de se rencontrer ..

    A bientot pour

    La Guerre de 7 ans II , le Retour ..

    Bruno de Basse Normandie

  5. kalamuse dit :

    Y est donc ben marabout le Québecois…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin ça sur Pinterest

×

Fabriqué à 100% de fierté québécoise! (Depuis 2005)

Abonnez-vous gratuitement pour recevoir nos histoires drôles et instructives!

On est aussi sur Facebook, si vous aimez mieux!


Non merci, je suis un peu bougon aujourd'hui!